Après avoir décidé que non non et non cette année pas question pas le temps et pas envie de faire encore et toujours ce calendrier, voilà qu'est tombée dans l'escarcelle à idées foutraques de la Mère C. l'idée de raconter en 24 tableaux (tu vois ça : 24 comme les jours de l'Avent dis-donc) le voyage au Togo des sus-nommés, que le téléphone portable, grand donneur de leçons d'orthographe, s'obstine à appeler Pipette et  Molette et non pas comme chacun sait -enfin surtout Lucie vu qu'Anaïs nous appelle Potette et Monette et qu'Emile ne parle pas assez pour nous nommer même s'il dit déjà plein de choses mais passons- Popette et Momette.
Permets-donc, lecteur chéri, adoré et grelottant, que je te présente le calendrier de l'année : 

Pipette et Molette au Togo.

Tu pourras chercher et retourner ça dans tous les sens, il n'y aura ni bonnets rouges ni grelots, pas l'ombre d'un lutin ni la queue d'un renne, seulement un petit journal de voyage à la MC, histoire de raconter un peu et surtout de partager des images.

1er épisode : Pipette et Molette prennent l'avion.

Après un vol Montpellier Paris des plus anodins malgré la présence d'araignées d'opérette dans l'aéroport -P et M sont partis juste avant Halloween- puis privés de place près des hublots pour le trajet Paris Lomé, Pipette et Molette se sont rabattus sur les petits écrans et la lecture pour faire passer le temps (astuce : si tu veux manger avant tout le monde, demande un menu sans gluten, ce n'est pas fameux mais tu seras servi en premier).
De loin, cependant, ils ont pu apercevoir, derrière le nez de deux dames -qu'ils retrouveront au retour dans le vol Lomé Paris dis donc quel hasard- un beau coucher de soleil africain. Africain donc bref.

thumb_IMG_1070_1024

thumb_IMG_1073_1024

thumb_IMG_1082_1024

Je te sens frétillant - frétille, frétille ça te tiendra chaud- et impatient de connaître la suite des aventures de Pipette et Molette. 
Ca tombe bien, ça continue demain, et hop !