La Mère Castor

16 juillet 2018

champion

Il a raison, Habby, mon champion, c'est lui.

4a802078-7bbd-484e-80c1-052390e3929c

08c568d3-718e-4651-b8ef-4ec9e4582278

Et mes trois filles ? Trois championnes.

 

Posté par merecastor à 13:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 juillet 2018

verdure et crocodus

En ce jour tricolore, lendemain de jour tricolore
permets, lecteur estival, que du cocorico je passe au vert crocorico en tricroco
car
crocos promis crocos dus : 

thumb_IMG_4174_1024

thumb_IMG_4177_1024

thumb_IMG_4182_1024

voilà le travail
les petits ont aimé mettre leurs mains dans la bouche inoffensive de ces crocos de comédie


hier soir, un tour dans les Cevennes
sublime paysage et musique inspirée
vibrations harmoniques, voix, guitare, percussion - Piers Faccini - et viole d'amour sensible, précise, virtuose - Jasser Haj Youssef - (là tu pourras les entendre, surtout ne te prive pas)
encore un cadeau, un beau et précieux cadeau de non-anniversaire
merci Elisabeth pour la promenade, la découverte et la douce soirée : 

thumb_IMG_4162_1024

thumb_IMG_4163_1024

thumb_IMG_4164_1024

thumb_IMG_4165_1024

thumb_IMG_4167_1024

thumb_IMG_4168_1024

thumb_IMG_4170_1024

thumb_IMG_4172_1024

Et comme on dit chez Gaston : 

DWureaJWAAAWcE_

Posté par merecastor à 10:13 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

14 juillet 2018

Orig-amis

MC dis-nous ce que tu préfères
Le mot gentil de Milana avec la boîte et la jolie baleine rouge ?
Le dragon aux ailes plissées, le volume parfait et bleu comme une étoile 
Le bestiaire délicat d'Annie
Annie frêle et fragile comme les feuilles de papier entre ses mains devenues animaux
réels ou fantastiques
boites, étoiles, toute une constellation de cadeaux
La lampe avec l'oiseau ? - merci Véronique, merci Daniel, merci Milana, Annie et Maurice
lampe si simple belle et efficace quand elle éclaire la tablée
tablée enjoyeusée par le cocktail Sodabi -premier essai validé-
du Sodabi, du jus de citron, du sucre, quelques lamelles de gingembre, et, si l'on veut, un peu d'eau à bulles pour faire du volume
J'aime tout, dit MC
les amis, les oiseaux, la lumière, les bêtes les boîtes
et le sourire de la baleine
Dis-nous MC, l'autre soirée, la bleu blanc rouge, fanfare et lampions 
marionnettes macabres maladroites titubantes et mal portées 
ciel enfumé doublement étoilé
poussées de cristaux éphémères
groupe local massacrant gentiment les classiques
heu... c'était quoi le morceau de Jimi Hendrix ? demande Mère Castor à Fidel
Hey Joe.
Ha ! répond Mère Castor
voilà c'était l'autre soirée...

thumb_IMG_4027_1024

thumb_IMG_4028_1024

thumb_IMG_4031_1024

Avignon, la rue, la médiathèque Ceccano, la rue des Teinturiers 
j'y retourne bientôt 

thumb_IMG_4152_1024

thumb_IMG_4085_1024

thumb_IMG_4034_1024

thumb_IMG_4070_1024

thumb_IMG_4036_1024

thumb_IMG_4053_1024

thumb_IMG_4055_1024

thumb_IMG_4045_1024

thumb_IMG_4033_1024

thumb_IMG_4060_1024

thumb_IMG_4059_1024

thumb_IMG_4063_1024

thumb_IMG_4065_1024

flon-flons
lampions
tradition

thumb_IMG_4082_1024

thumb_IMG_4056_1024

thumb_IMG_4092_1024

thumb_IMG_4103_1024

thumb_IMG_4117_1024

thumb_IMG_4125_1024 

thumb_IMG_4078_1024

thumb_IMG_4134_1024

thumb_IMG_4142_1024

thumb_IMG_4143_1024

thumb_IMG_4145_1024

thumb_IMG_4148_1024

thumb_IMG_4150_1024

... et ce soir, Cévennes et musique, je te raconterai
et enfin, dernière lubie en cours, dis-moi, lecteur, dis-moi si je dois continuer - ça sera pour raconter, sans doute - c'est loin d'être fini, je vais rajouter du tricotin et faire une doublure, un matelassage... regarde : 

thumb_IMG_4159_1024

thumb_IMG_4161_1024

thumb_IMG_4153_1024

thumb_IMG_4158_1024

Posté par merecastor à 09:36 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 juillet 2018

La grosse tête

Du jour impitoyable, chaleur dégoulinante, soldes, foule, papier cartons cartes canettes et gobelets - challenge de l'année : ne prendre aucune carte, réussi à ce jour -  vulgarité inlassablement montée en épingle cris lamé truc à roulettes poussés, tirés, costumes m'as-tu vu à qui sera le plus grand le plus ridicule le plus voyant et chansons insupportables - que signifie le mot T H E Â T R E dans les rues bondées d'Avignon - heu...
à la nuit libératrice - vu deux beautés de spectacle, un au cloître des Célestins, avec l'extraordinaire François Chaignaud et la participation toujours à propos des deux platanes du cloître, du mistral et des bruits du quartier, et Thyeste hier soir dans la Cour d'Honneur du Palais des Papes, horreur et fureur, musique inspirée, fantômes sanglants, Tantale remontant du Tartare, chants d'enfants, choeur magnifiquement slammé par Emeline Fremont, banquet funèbre, j'ai tout aimé, jusqu'aux saluts réunissant toutes les équipes, techniques et artistiques, ça en faisait du beau monde sur le plateau immense de la Cour
du grand au petit
des griffes minuscules du bébé tortue à la main géante de Thyeste
et sa tête
du désordre à l'ordre
du sombre à la lumière et inversement
de la chaleur du jour à la fraicheur du soir quand, prise dans un vol de papillons noirs, papiers légers crachés des fenêtres de la Cour, papiers embrigadés en sombres tourbillons par le mistral, j'ai sorti l'écharpe calée au fond du sac
pour protéger mes épaules
fraîches
enfin fraîches et vivantes
des gradins bondés du festival à la solitude de Pascal Quéré, conteur - très bon conteur- découvrant que sur les 5 personnes venues l'écouter il y avait une mère et sa fille qui ne comprenaient pas bien (je dirais même pas du tout) le français, oups... c'est à la médiathèque Ceccano et on participe au chapeau, ce qui n'est pas précisé sur le programme et c'est bien dommage
de l'un à l'autre passant
écoutant regardant savourant 
trois jours déjà que je suis là.

thumb_IMG_3943_1024

thumb_IMG_3944_1024

la Nef des Images à l'église des Célestins

thumb_IMG_3947_1024 

tu vois le plancher ? C'est moi qui l'ai fait, me dit Fidel.
Il est très beau, que je lui répond.

thumb_IMG_3949_1024

thumb_IMG_3950_1024

église des Célestins encore, une exposition des peintures de Claire Tabouret

thumb_IMG_3964_1024

chez Véronique, des arbres en pattes d'éléphant... 

thumb_IMG_3954_1024

thumb_IMG_4003_1024 

thumb_IMG_3978_1024

thumb_IMG_3957_1024

thumb_IMG_3998_1024

thumb_IMG_3959_1024

thumb_IMG_3963_1024

thumb_IMG_3960_1024

thumb_IMG_3967_1024

thumb_IMG_3970_1024

thumb_IMG_3977_1024

thumb_IMG_3989_1024

thumb_IMG_3988_1024

thumb_IMG_3992_1024

thumb_IMG_3993_1024

thumb_IMG_3994_1024

thumb_IMG_3984_1024 

... et le bébé tortue 

thumb_IMG_4000_1024

thumb_IMG_4004_1024

thumb_IMG_4008_1024

thumb_IMG_4014_1024

thumb_IMG_4022_1024

thumb_IMG_4026_1024

thumb_IMG_4002_1024

du jour à la nuit 
de la nuit au jour

La bise virtuelle, celle qui ne colle pas et ne sent ni la sueur ni le produit anti-moustiques. 

Posté par merecastor à 09:52 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juin 2018

Meuh

Conceptuelle ou pas, quand Emile a découvert le livre il ne s'y est pas trompé, il a posé le doigt sur la vache sans visage et il a dit : Meuh.
Et - juin serait-il le mois des coïncidences- Lui et Amah, son papa, m'ont offert jeudi soir un cadeau plein de taches de couleurs, comme la vache du livre : 

thumb_IMG_3900_1024

thumb_IMG_3902_1024

Amaos, l'association nimoise pour laquelle j'anime des ateliers de conte, écriture et théâtre, a fêté jeudi ses 10 ans. 
Monsieur le préfet est venu, il a écouté parlé admiré bu le thé et mangé les gâteaux - les enfants croyaient qu'il viendrait avec ses gardes du corps... les temps changent, m'a dit Marianne, bénévole à l'association, autrefois, il n'y a pas si longtemps, les enfants n'y auraient même pas pensé - il y a eu des discours, des témoignages, des lectures, de la danse, des chansons et les filles avec qui je travaille depuis des années ont montré quelques scènes inventées par elles. J'étais heureuse de les voir enfin jouer devant un public qui les a applaudies et félicitées.
Avant de jouer, elles ont ressenti une émotion dont elles ne connaissaient pas le nom, le coeur qui bat, la trouille, l'excitation... Ca s'appelle le trac - leur a dit la MC - et c'est une très bonne chose, un genre de petit moteur intérieur qui va vous aider. Ca a marché, et moi, MC, je suis très fière d'elles, Asmae, Aya, Salsabil, Soundous, Hiba, Wiam et l'autre Aya.

thumb_IMG_3873_1024

thumb_IMG_3875_1024

thumb_IMG_3877_1024

à l'initiative d'Amaos, un petit coin pour illustrer l'atelier que j'anime avec les enfants et parfois les adultes depuis 2013
(tu remarqueras le coussin en tricot, je n'y suis pour rien mais... coïncidence?)

thumb_IMG_3881_1024

Monsieur le Préfet devant la maquette de Nîmes réalisée à Amaos

thumb_IMG_3884_1024

thumb_IMG_3890_1024

Soumya, initiatrice, inspiratrice et capitaine de l'association, volonté, énergie, générosité

thumb_IMG_3893_1024

le témoignage d'Asmae... 

thumb_IMG_3897_1024

...et celui de Mouna, sa maman

thumb_IMG_3899_1024

Emmenez-moi au bout de la terre

thumb_IMG_3911_1024

thumb_IMG_3926_1024

thumb_IMG_3929_1024

nos visiteurs du week-end, Alice, Adèle, Amah, Emile
Fidel, Alice et moi avons gardé Emile sans ses parents pour la première fois, ça s'est très bien passé,
mais il s'est défoulé pendant le voyage du retour en faisant le diable dans le train : un classique, non ?
Représailles, vengeance, ah ! le doux métier de parents.

thumb_IMG_3931_1024

thumb_IMG_3933_1024

thumb_IMG_3935_1024

thumb_IMG_3936_1024

 train-train de maison : cueillir - acheter au marché- dénoyauter faire sécher brasser cuire et mettre en pot...

thumb_IMG_3919_1024

...vider la piscine, ranger les canards et les éléphants.

Posté par merecastor à 08:24 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


26 juin 2018

Ah les bêtes

Je t'ai quitté, Ô modèle de patience et de persévérance, Ô mon lecteur, avec une promesse de crocodile 
et je reviens, Ô Mère Castor au ralenti
avec une vache, mise en scène par les désormais célèbres éditions Tache de colle, Bord pas droit et Couture de travers.
Quelques images où tu pourras voir que la MC se tient dur comme fer à sa ligne éditoriale : 

thumb_IMG_3859_1024

thumb_IMG_3860_1024

thumb_IMG_3861_1024

thumb_IMG_3863_1024

ah ! déjà je t'entends dire oui mais pourquoi la vache n'a pas de visage ? Parce que je ne sais pas le dessiner à chaque fois pareil c'est une vache générique, une vache conceptuelle qui représente à elle seule toutes les vaches...LA vache.

thumb_IMG_3864_1024

thumb_IMG_3865_1024

thumb_IMG_3866_1024

thumb_IMG_3867_1024

thumb_IMG_3868_1024

thumb_IMG_3870_1024

thumb_IMG_3872_1024

Il y a aussi les mouches, agaçantes, nombreuses, perpétuelles emmerdeuses des jours chauds, tu en fais sortir deux il en revient trois, impossible de savoir si ce sont les mêmes plus une copine, alors tu en veux à la tribu entière des mouches et tu les mets -enfin tu aimerais les mettre - dans le même sac ; le moustique tigre, inquiétant - porteur éventuel d'étranges maladies exotiques que personne n'attrape mais dont tout le monde a peur - d'une volonté de nuire à toute épreuve, un seul suffit à te pourrir la soirée ; le retour de la cigale, gâcheuse de sieste sous le tilleul, ex-aequo avec le chat de la voisine qui se prend pour mon chat alors que non, mon chat est sous une pierre que parfois je m'en vais frotter pour en chasser les feuilles mortes - car les feuilles, comme les chats, meurent en toute saison - avec dans la paume de la main une pensée pour elle, Luna, mon chat dragon que j'aimais tant, et je n'en veux pas d'autre.
Et puis, ami de la bizarre étrangeté, le champignon coeur de sorcière est revenu dans le jardin, tout près des tombes des chats. Bon.
Au même moment, je fais 6,66 € de courses à l'épicerie et l'épicière s'écrie : 666, le chiffre du Diable ! Oups, je n'ai osé lui parler ni du champignon puant, ni de la série Lucifer (évitable, à mon avis, mais distrayant) que, Ô coïncidence mon amie, je regardais le soir avant de reprendre la lecture de Corps pour Corps de Jeanne Favret Saada.
Du coup, surfant sur la vague maléfico-botanique, j'ai fabriqué un élixir à base de noix vertes ramassées au bord d'un chemin - ne dirait-on pas que j'ai mis à confire des petites cervelles ? - j'ai cueilli l'herbe qui guérit l'âme et celle qui parfume la soupe, et je couds à petits points un tapis qui n'a de la boule de cristal ni le volume ni la clarté, aucun rapport, mais ça m'occupe.

thumb_IMG_3834_1024

thumb_IMG_3849_1024 

le Diable, bien urbain, dit merci et à bientôt. 

thumb_IMG_3855_1024

thumb_IMG_3846_1024

thumb_IMG_3856_1024

je ne te montre pas la tombe du chat,
c'est une pierre avec un chat mort dessous et dessus une gamelle rose en plastique pleine de feuilles sèches
sans intérêt.

thumb_IMG_3843_1024

thumb_IMG_3844_1024

Avec tout ça je ne t'ai pas montré les crocodiles... Tu les verras quand ils auront fini de jouer, pour l'instant ils sont rangés en attente des trois séances finales.
Bientôt Avignon pour rejoindre Fidel...
Tu es encore là ? Bravo ! Pour la peine, je te fais 
la bise.

Posté par merecastor à 17:10 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

31 mai 2018

vieux crocodiles et jeune croquelicot

Hier, soirée vieilles :
la queen et moi nous avons regardé Dolto à la télé.
Je l'écoutais sur France inter, il y a loooongtemps, et c'était bien intéressant.

téléchargement (1)

téléchargement

(parfois je récupère un tee-shirt d'Habby - grand consommateur de tee-shirts - pour m'en faire un pyjama)

Et
Du coup sans transition hop comme ça,
alors que je cherchais comment faire une bande de crocodiles pour un petit truc de fin d'année aux couleurs africaines 
je me suis dit : bingo ! en tricot !
Est-ce l'effet mémé ou l'effet Dolto
je ne sais pas trop 
toujours est-il que ce matin
partie en quête de la couleur croco
j'ai trouvé : 

thumb_IMG_3772_1024

thumb_IMG_3775_1024

Quand j'ai posé le vieux crocodile en bois sur le tissu pour la photo - fabriqué autrefois pour raconter l'Enfant d'Eléphant de Kipling, un de mes premiers bricolages, une des premières histoires que j'ai travaillée - vrai de vrai son oeil vert s'est allumé.
Tout doux, tout doux, toi et moi ce n'est pas l'amour fou, alors si tu veux que je te dépoussière et que je te rénove le dentier, arrête de me regarder comme ça. 

thumb_IMG_3776_1024

thumb_IMG_3780_1024

thumb_IMG_3785_1024

thumb_IMG_3787_1024

comme la queen, le vieux crocodile a besoin d'orthodontie

thumb_IMG_1762_1024

les crocos du lac Togo : couleur de bois, de terre, de marigot
(Wiki dit  : Le terme « marigot » est parfois employé métaphoriquement pour suggérer des activités plus ou moins occultes, en eaux troubles, ou un milieu dangereux pour les personnes qui lui sont extérieures, étant souvent associé à l’habitat des crocodiles.)

 

thumb_IMG_3769_1024

fierté minuscule: comme je voulais des coquelicots dans mon jardin
l'an passé j'ai ramassé des graines dans la campagne
je les ai semées au printemps
maintenant tous les matins
je vais les admirer
et ça aussi (je me souviens de maman qui chaque année comptait les iris sous sa fenêtre)
c'est un plaisir de vieille dame.

Posté par merecastor à 10:32 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 mai 2018

météo-bibliodiversité

J'ai ramassé ces améthystes autrefois, avec maman, aux alentours de Vernet la Varenne.
En les retrouvant, en les sortant de l'armoire, en les versant sur la table, j'ai pensé : 
Au lieu des cailloux blancs - non mais franchement, ces cailloux blancs, depuis le temps qu'on nous bassine avec ces cailloux blancs - le petit Poucet auvergnat devait semer des améthystes sur son chemin. Plus classe, mais plus discrets sous les rayons de lune.

thumb_IMG_3620_1024

Mémoire réactivée depuis notre visite sous la pluie de la maison de l'améthyste à Vernet la Varenne, justement. 

téléchargement (7)

sur la route, en rentrant de Vernet, nous avons cru à de la neige... c'était de la grêle, un bon paquet.

Tout ça pour dire qu'on est allés en Auvergne et qu'on est revenus, après avoir eu soleil, chaleur, orages, pluie, grêle et une journée entière de neige.

thumb_IMG_3642_1024

thumb_IMG_3643_1024

thumb_IMG_3647_1024

thumb_IMG_3648_1024

thumb_IMG_3652_1024

thumb_IMG_3659_1024

thumb_IMG_3663_1024

thumb_IMG_3681_1024

thumb_IMG_3683_1024

téléchargement (4) 

téléchargement (14)

archéo-biblio-fouilles

thumb_IMG_3690_1024

thumb_IMG_3709_1024

thumb_IMG_3711_1024

thumb_IMG_3710_1024

thumb_IMG_3706_1024

thumb_IMG_3704_1024

finalement, retour par une Lozère enneigée, embrumée, blanche à se perdre, plus blanche que les cailloux du Poucet.

Le lendemain de notre retour nous avons dit un dernier adieu à Luna, qui depuis 9 ans vivait avec nous. Merci à Fidel qui s'est occupé de la fatale visite au vétérinaire et qui a creusé pour la belle une tombe dans un coin du jardin. 

téléchargement (5)

une des dernières photos de Luna.
derrière la vitre Bobine, la chatte de la voisine venue aux nouvelles.

Posté par merecastor à 15:55 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 mai 2018

l'art l'art l'art

L'art c'est beau c'est bien ça inonde le village et ça charrie des compliments
Mais regarder Emile courir sur la place, jouer à j'ai peur/je n'ai pas peur du chat des voisins, faire écrouler une montagne de lego sur Popette en éclatant de rire, l'écouter grogner en mangeant - et quelle maîtrise de la fourchette, mazette ! - le voir s'émerveiller des girafes du zoo, du vent dans les arbres, des photos de famille - jusqu'à embrasser la photo de son papa avant de la froisser dans ses petites mains - 
c'est plus réjouissant
alors
l'art c'est beau - quelquefois et finalement pas tant que ça- 
on peut bien acheter un tableau une sculpture
les mettre au mur 
mais lancer du pain aux canards
chanter dans sa maison un grand cerf
lire une histoire
c'est mieux
L'art c'est beau mais penser très fort à Lucie
qui fête aujourd'hui ses six ans
lui envoyer de loin des bises
des pensées tendres
et des cadeaux maison
c'est plus prenant
alors 
quelquefois on passe à côté de l'art danse peinture et poésie pour rester avec
ceux et celles qu'on aime
et c'est le plus important.

thumb_IMG_3098_1024

belle trouvaille à la déchèterie, juste avant l'arrivée d'Emile.

thumb_IMG_3195_1024

thumb_IMG_3238_1024 

la fourberie du caïman

thumb_IMG_3264_1024

l'indifférence de l'oiseau 

thumb_IMG_3280_1024

la hauteur de la girafe

thumb_IMG_3281_1024 

et la pudeur du rhinocéros, zoo du Lunaret, Montpellier.

thumb_IMG_3292_1024

thumb_IMG_3345_1024

thumb_IMG_3267_1024

thumb_IMG_3369_1024

thumb_IMG_3370_1024

thumb_IMG_3372_1024

thumb_IMG_3384_1024

thumb_IMG_3394_1024

Bon anniversaire
à la vive, rigolote, tourbillonnante, sensible et si charmante
Lucie
mon petit soleil pour la vie.

thumb_IMG_2986_1024

Et bien sûr, une pensée d'amour pour sa petite soeur, la délicieuse Anaïs.

Posté par merecastor à 12:24 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 avril 2018

Mamie boub-Oules

Aux Oules aux mares
on fait de l'art
mariétal
on flatte les encolures
de bois 
et les coulures
parlent d'amour
la brume invente le soleil
on mange l'oeuf à la fourchette
et l'escargot en tournedos
aux Oules coulent
le temps
les pierres
et les bouteilles 
qui jamais
ne verront la mer.

thumb_IMG_3123_1024

thumb_IMG_3181_1024

thumb_IMG_3125_1024

thumb_IMG_3149_1024

thumb_IMG_3143_1024

thumb_IMG_3145_1024

thumb_IMG_3153_1024

thumb_IMG_3116_1024

thumb_IMG_3122_1024

thumb_IMG_3142_1024

thumb_IMG_3112_1024

thumb_IMG_3157_1024

thumb_IMG_3114_1024

thumb_IMG_3140_1024

thumb_IMG_3159_1024

thumb_IMG_3163_1024

thumb_IMG_3120_1024

thumb_IMG_3129_1024

thumb_IMG_3131_1024

thumb_IMG_3166_1024

thumb_IMG_3118_1024

thumb_IMG_3146_1024 

thumb_IMG_3173_1024

thumb_IMG_3171_1024

thumb_IMG_3176_1024

thumb_IMG_3108_1024

Adèle et Emile arrivent demain, je recense les bêtes (Emile aime beaucoup regarder les animaux, j'en ai parlé dans le calendrier de l'Avent) : ici deux chevaux et deux ânes, là une poule, dans la mare deux têtards (que deux ? Bizarre), quelques poissons, au jardin des escargots, des papillons, des oiseaux, le chat du voisin et au Vidourle, hérons, aigrettes et plein de canards.

 

 

Posté par merecastor à 10:34 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,