La Mère Castor

13 décembre 2017

Avent 13, Pipette et Molette à Kuma

Kuma est le village où Amah et Adèle se sont rencontrés, lors d'une mission avec Afrique Positive. Adèle y a depuis un filleul, Guillaume, qu'elle suit et encourage depuis trois ans.
De Kpalimé, nous avons rejoint Kuma grâce à un chauffeur expérimenté, car la piste est en très mauvais état, il vaut mieux connaître.
A Kuma, Amah et Adèle ont présenté Emile et pris des nouvelles des gens, des enfants. C'était un samedi - le jour même de l'accident - il y avait une remise de parrainages au collège par Afrique Po, ce que nous ne savions pas.
Les villageois, qui n'avaient pas vu Adèle ni Amah depuis leur mariage, nous ont accueillis avec joie, rires, les enfants se sont repassé Emile ravi, on a bu des sodas, les femmes ont plaisanté.
On a fait un petit tour au collège et dans la rue principale et, juste avant de reprendre la voiture pour Kpalimé, les parents de Guillaume, qui sont agriculteurs, ont fait visiter leur jardin à Molette. 
Ils possèdent aussi une terre de 2 hectares qu'ils ont promis de montrer une prochaine fois - c'est à 2 heures de marche, a dit Adèle, oups, avec cette chaleur- mais devant chez eux, ils ont un petit jardin où poussent des taros, des gombos, des bananiers (ici on mange les bananes du jardin) des poivriers, du café et une pépinière de cacao.
Ils nous ont expliqué la culture du café, comment on le cueille, comment on le fait sécher, comment on l'épluche, les rythmes d'arrosage, comment ils protégent les plantes du trop fort soleil, et Molette serait volontiers restée pour en savoir davantage. 

thumb_DSC_0730_1024

thumb_DSC_0727_1024

thumb_DSC_0732_1024

thumb_DSC_0744_1024

thumb_DSC_0745_1024

le blanc, peut être du manioc, le vert du gombo

thumb_DSC_0749_1024

thumb_DSC_0755_1024

thumb_IMG_1546_1024

le jardin

thumb_IMG_1552_1024

Adèle encore sur ses deux pieds

thumb_IMG_1553_1024

Amito, le contact d'Afrique Po à Kuma, avec Emile dans les bras (plus tard elle l'a mis dans son dos)

thumb_IMG_1561_1024

les bananes du jardin

thumb_IMG_1563_1024

thumb_IMG_1566_1024

thumb_IMG_1567_1024

thumb_IMG_1568_1024

thumb_IMG_1575_1024

café ou cacao ? J'ai un doute, les feuilles se ressemblent beaucoup

thumb_IMG_1593_1024

 

thumb_IMG_1595_1024

café, assurément

thumb_IMG_1584_1024

thumb_IMG_1589_1024

thumb_IMG_1597_1024

cacao, sûr de sûr

thumb_IMG_1598_1024

thumb_IMG_1599_1024

dans le jardin des parents de Guillaume, la pépinière de cacao dans les poches d'eau recyclées pour cet usage (Pipette a fait provision de poches d'eau vides et Molette a gardé des pépins d'orange pour faire la même chose)

thumb_IMG_1600_1024

thumb_IMG_1601_1024

le gombo

thumb_IMG_1602_1024

feuilles de taro

thumb_IMG_1604_1024

papayer...

thumb_IMG_1605_1024

...et poivrier.
Sur le bord de la route, lors de la descente du retour vers Kpalimé, nous avons vu des enfants qui vendaient des bosses de cacao, mais le temps de réaliser, nous étions déjà loin. Et puis, que faire avec des bosses de cacao quand on n'y connait rien ?

Dans d'autres billets nous parlerons de l'école et des enfants, ceux de Kuma, ceux d'Aname, ceux de Lomé. 

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]


12 décembre 2017

Avent 12, Pipette et Molette en voiture.

Molette n'y connait pas grand chose en matière de voiture, heureusement, Pipette était là !
Heureusement n'est pas le mot juste, car il s'est pris quelques coups de chaud en pensant à ce qui pouvait arriver, à ce qui est vraiment arrivé, une roue crevée pour Yves (sans roue de secours, of course, off course devrait-on dire pour détendre l'atmosphère), un pot d'échappement qui se fait la malle et qu'on répare avec un fil de fer, une tache d'huile suspecte et un drôle de bruit très inquiétant en toute fin de séjour... Sans parler d'une malheureuse traversée de route, mais là, nous étions à pied. N'empêche que, malgré tout, de la voiture on en a fait, pas autant que ce qui était prévu, mais on en a fait.
Pipette s'est lâché sur le klakson, autorisé voire indispensable ici pour signaler sa présence et les changements de direction, et il a très bien géré et la circulation un poil anarchique- ah, tourner sur le boulevard du Mono...- et le stress lié à l'utilisation de cette voiture, gentiment prêtée par le père d'Eric (un ami d'Amah qui a épousé une française, tu sauras tout) mais qu'il n'aurait jamais conduite ici avant de la faire réparer. 
Merci Pipette qui, malgré tout, nous a emmenés à Kpalimé et puis, après l'accident, à la plage, au lac Togo, au marché...

DSC_0403

DSC_0404

Yves prend un cours de mécanique avec Pipette

DSC_0433

la sécurité ? les sièges bébé ? Heu... En ville on doit désormais porter la ceinture de sécurité, c'est une première avancée.

DSC_0628

DSC_0711

IMG_1161

IMG_1190

IMG_1193

 une roue crevée, pas de roue de secours (elle est vite arrivée, apportée par un ami d'Yves) et deux crics pas exactement à la hauteur, mais ils sont arrivés à réparer.

IMG_1316

IMG_1470

un progrès par rapport au séjour précédent : désormais le port du casque est obligatoire pour les motos. Enfin, pour les conducteurs, les passagers en portent rarement.
Maintenant, si vous pouviez faire des passages piétons, par exemple, des VRAIS passages piétons... 

IMG_1472

 

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 décembre 2017

Avent 11, Pipette, Molette et les bêtes

Dans les rues de Lomé, dans celles de Kpalimé, sans doute dans toutes les rues ou ruelles du Togo, trottinent des petites chèvres. En attendant d'être mangées, le gbovi dokpo, tu te souviens ? elles vivent leur vie, broutant des feuilles par ci, fouillant dans les rebuts par là.
Il y a aussi poules et poulets, ceux qu'on appelle les "poulets bicyclette", qui courent et picorent tout ce qu'ils trouvent à picorer. Chez Pipette et Molette, il y a cet album : Cocorico Poulet Piga, un poulet qu'on emporte au marché pour être vendu... et mangé. Cette histoire qui se déroule au Burkina Fasso pourrait très bien se passer au Togo, pays voisin. (des images plus loin)
A Kpalimé, le soir, juste avant la venue des chauve-souris - sacrées bestiasses que Molette n'a pas photographiées,  pas grand-chose à voir avec les petites choses qui volètent au dessus du jardin de Sauve - de grands oiseaux noirs tournent haut dans le ciel, mauvaise augure ? Allons, Molette, ils sont là chaque soir, veille d'accident ou pas. 
Sur la plage, corbeaux pies et éperviers se chamaillent, sur la terrasse et autour de la maison, roucoulent des petites tourterelles aux couleurs de terre. Papillons, insectes inconnus et, au grand amusement d'Emile, les margouillats qui courent sur les murs et dans le jardin, se coursant, picorant des bouts de pain, buvant l'eau restée sur la pierre sous le robinet.
Mais ce qui a charmé le plus Molette et Emile, ce sont les colibris.
Jamais Molette n'aurait cru voir un jour des colibris et pourtant... Sur les grosses fleurs rouges du jardin, ils venaient en couple - Adèle dit que les colibris se déplacent toujours en couple (lecteur ornithologue, est-ce vrai ? pas moyen de trouver réponse à la question...)- butiner les fleurs, s'annonçant par un cri caractéristique qu'Emile a eu vite fait de repérer : quand il l'entendait, il cherchait les oiseaux des yeux et les regardait butiner, riant et tendant vers eux son petit doigt. 
Au lac Togo, deux crocodiles dans une sorte de cage, il nous semble que ce sont les même que nous avions vus il y a trois ans avec Lucie... mais qu'est ce qui ressemble le plus à un crocodile qu'un autre crocodile ? Molette a la trouille de ces vilaines bêtes aux dents pointues et au regard froid. Et pourtant il lui a été promis, à son prochain séjour - s'il y a prochain séjour - d'aller faire un tour dans la  forêt sacrée où on trouve, dixit Amah, des pythons royaux.
Chouette ! 

thumb_DSC_0562_1024

thumb_IMG_1227-001_1024

thumb_IMG_1955_1024

thumb_IMG_1435_1024

thumb_IMG_1775_1024 

thumb_DSC_0611_1024

Cinquante mille en flagrant délit

thumb_DSC_0632_1024

thumb_IMG_1907_1024

thumb_DSC_0843_1024

thumb_IMG_1123_1024

un épervier

thumb_IMG_1138_1024

les corbeaux pie 

thumb_IMG_1298_1024

thumb_IMG_1862_1024

thumb_IMG_1866_1024

le margouillat, visiteur quotidien dans le jardin

thumb_IMG_1883_1024

thumb_IMG_1894_1024

thumb_IMG_1899_1024

 éperviers ? Peut-être.

thumb_IMG_1634_1024

thumb_IMG_1464_1024

thumb_IMG_1486_1024

thumb_IMG_1490_1024

le soir, au dessus de Kpalimé... Des vautours, des oiseaux de proies ?

thumb_109493161_1024

le colibri de Caroline aux Indes...

thumb_IMG_1652_1024

thumb_IMG_1656_1024

thumb_IMG_1657_1024

... et celui du jardin (pas réussi à photographier madame aux couleurs plus ternes)

thumb_IMG_1663_1024

papillon et jasmin

thumb_IMG_1697_1024

thumb_IMG_1762_1024 

brrrr

thumb_IMG_20171210_0001_1024

thumb_IMG_20171210_0002_1024

thumb_IMG_20171210_0003_1024

thumb_IMG_20171210_0004_1024

thumb_IMG_20171210_0006_1024

thumb_IMG_1927_1024

à Pure Plage (nous y reviendrons) les crabes sont si petits, si légers qu'on dirait qu'ils volent au dessus du sable. 

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

10 décembre 2017

Avent 10, Pipette et Molette au lac Togo

Six jours après l'accident, comme Adèle se sentait assez forte pour une première sortie, indispensable et salutaire, nous sommes allés au lac Togo.
Nous savions, grâce au précédent séjour, que l'hôtel du Lac serait assez confortable et accessible pour elle.
Elle a vaillamment rejoint la table au bord de la piscine, une deux une deux les béquilles, où nous l'avons installé le mieux possible, chaise et coussin* sous la pauvre jambe accidentée. 
Nous avons déjeuné, Pipette et Molette ont profité de la piscine, Emile adore se baigner, l'eau était chaude - presque trop chaude pour Molette - nous avons admiré les eaux calmes du lac Togo, les pirogues qui emmènent les voyageurs d'une rive à l'autre et salué les crocodiles (nous en reparlerons un autre jour). Un moment calme, une parenthèse en dehors de la capitale...
La pirogue ? ca sera pour une autre fois.

thumb_IMG_1709_1024

thumb_IMG_1707_1024

thumb_IMG_1711_1024

thumb_IMG_1714_1024

thumb_IMG_1732_1024

thumb_IMG_1733_1024

thumb_IMG_1737_1024

thumb_IMG_1712_1024

thumb_IMG_1746_1024

thumb_IMG_1753_1024

thumb_IMG_1763_1024

 Adèle ne pouvant pas se baigner, c'est elle qui a pris les photos de la piscine.

thumb_IMG_20171201_0001_1024

Un repas assez ordinaire et très yovo.
100 francs CFA = 1 franc, tu peux t'amuser, lecteur, à faire la conversion en euros. 

* le coussin : on en avait besoin pour le siège de la voiture, trop profond pour la conduite (mieux vaut avoir une vue bien dégagée pour conduire au Togo).
Acheté au marché des fripes, négocié par Pipette à qui on demandait 600 FCFA et qui en proposait 500, la vendeuse a crié, se tournant vers le fond de l'étalage  : yovo 500 francs ? D'accord pour 500 francs. 
Voilà un achat qu'on n'a pas regretté : passant de la voiture au dessous de la jambe plâtrée d'Adèle, il a beaucoup servi.

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 décembre 2017

Avent 9, Pipette et Molette traversent la forêt équatoriale

Pipette et Molette ont traversé la forêt sans pouvoir vraiment prendre de photos, car la piste est très accidentée et, malgré la prudence de notre chauffeur, la voiture cahote et bouge tout le temps sans jamais s'arrêter.
C'est qu'il s'agit d'aller de Kpalimé à Kuma aller/retour dans la matinée, donc pas de temps à perdre.
On se cramponne, on regarde, au passage on donne un billet à l'homme qui, dit-il, bouche les trous de la route (y'a du boulot mon gars, chaque grosse pluie embarque la terre et tout est à recommencer).
Inutile de dire la beauté des arbres, des plantes, des lianes, des fleurs, de chanter le luxe de ces enchevêtrements, quels mots mettre sur ces merveilles ? Aucun. Savourer, apprécier.

thumb_DSC_0712_1024

thumb_DSC_0732_1024

thumb_DSC_0755_1024

thumb_IMG_1424_1024

thumb_IMG_1481_1024

thumb_IMG_1537_1024

thumb_IMG_1613_1024

thumb_IMG_1618_1024

thumb_IMG_1621_1024

thumb_IMG_1623_1024

Si bananiers, papayers, caféiers sont reconnaissables, Molette, lecteur botaniste et ami des plantes, est preneuse d'autres noms : ces immenses feuilles sont du taro, mais quel est le nom de cet arbre aux feuilles très découpées (et qui fait, semble t-il, des gros fruits avec des piquants) et ces fleurs jaunes ? ces grands arbres aux petites feuilles ? ces petits arbres aux grandes feuilles ? 
Hein ?
Alors ?

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


08 décembre 2017

Avent 8, Pipette et Molette au marché des fétiches

Très tentant, pour Adèle et Molette, de faire une visite au marché d'Akodésséwa, le célèbre marché des fétiches de Lomé.
Evidemment ce fut une visite touristique, ce n'est pas en allant renifler et regarder d'un air dégoûté et compatissant cet étalage d'animaux morts qu'on comprendra quelque chose au Vaudou et à la religion animiste.
Mais le guide est bon enfant, nous fait prendre la pose pour des photos de touriste, explique certaines choses, aborde chaque sujet avec le sourire, tente de nous vendre des souvenirs, et enfin nous emmène voir un féticheur dans sa petite cabane.
Impressionnant, le féticheur, tout entier à ce qu'il fait, à la fois las et concentré, comme s'il nous avait senti réticentes à l'achat de ses amulettes. Il avait raison, car nous sommes reparties les mains vides...
il faut dire qu'on paye l'entrée au marché et le droit de faire des photos - normal, il faut bien que les gens vivent. 

IMG_1332

IMG_1334

IMG_1338

ça ou un étalage de boucherie, finalement...Le plus prenant c'est l'odeur forte, musquée.

IMG_1339

IMG_1341

IMG_1350

IMG_1359

IMG_1364

les varans dans la cage sont vivants.
On les charge de ce qui cloche à la maison et puis on les laisse partir, emportant le mal avec eux. (résumé de Molette)

IMG_1372

IMG_1375

IMG_1377

IMG_1383

la poulette et ses petits sont bien vivants.

IMG_1385

le fétiche de fer, pour les forgerons, les ferronniers, tous ceux qui travaillent le fer

IMG_1397

IMG_1407

IMG_1405

Depuis cette visite et l'accident d'Adèle qui a eu lieu deux jours plus tard, Molette tourne dans sa tête la petite chanson de l'amulette qui protège des dangers du voyage, celle qui lui avait fait de l'oeil, celle qu'elle aurait bien voulu... trop tard, Molette, trop tard.

IMG_1321

notre guide portait un vêtement fait dans le pagne appelé : la famille, déjà vu chez Amadémile et que Molette a trouvé au marché de Lomé dans une autre couleur.

thumb_IMG_2084_1024

thumb_IMG_2087_1024

Si le sujet t'intéresse, lecteur aventurier, tu trouveras facilement des articles et des vidéos sur le marché des fétiches, bien plus pointus que cette petite bafouille touristico-poilue.

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 décembre 2017

Avent 7, Pipette et Molette chez le roi

Yves est un ami d'Amah, déjà rencontré lors de notre premier séjour au Togo.
Cette année, il est venu nous chercher à l'aéroport et nous a emmenés au marché - où il a crevé une roue, d'où le pique-nique improvisé en attendant la réparation-. Nous sommes allés avec lui à Aného et jusqu'à la frontière du Bénin, il a du retourner à Lomé chercher ses soeurs, son neveu et sa nièce et nous sommes tous repartis - Yves a une grosse et confortable voiture- près d'Aného dans le village dont son père était le roi jusqu'à son décès au mois d'avril.
(Certes ça a fait beaucoup de trajets en voiture, mais le paysage est étonnant, varié, plein de surprises, et ce qu'on n'a pas vu dans un sens, on le voit dans l'autre et inversement, et puis on le revoit si on ne l'avait pas bien vu ...)
Comme nous étions le 1er novembre, la famille a déposé des fleurs et allumé des bougies dans la maison du roi.
Yves nous a expliqué où et comment son père avait été enterré, en quoi consistait le rôle du roi de village et pourquoi, surtout, il ne souhaite pas prendre sa succession et devenir roi à son tour. 
Sur la route, alors que nous étions arrêtés à une douane (le Togo est un petit pays plein de douanes) Yves a présenté à Pipette et Molette un collègue, un grand gaillard de douanier en uniforme qui leur a raconté son voyage en Europe, la Suisse, l'Italie et la belle Venise, Paris qu'il a beaucoup aimé aussi, la Hollande.
Au bout de quelques jours Yves a repris la route du nord où l'attendait son travail. A bientôt, au Togo ou en France...

DSC_0504

DSC_0556

Amah, Emile et Daniel à Aname

DSC_0562

thumb_IMG_1227-001_1024

thumb_IMG_1231_1024

thumb_IMG_1233_1024

l'entrée de la maison royale qui appartient désormais à Yves

thumb_IMG_1234_1024

thumb_IMG_1238_1024

thumb_IMG_1239_1024

la salle des délibérations et discussions, un genre de salle du conseil municipal qui restera à la dispostion du nouveau roi.

thumb_IMG_1242_1024

thumb_IMG_1245_1024

thumb_IMG_1255_1024

thumb_IMG_1258_1024

thumb_IMG_1259_1024

thumb_IMG_1260_1024

thumb_IMG_1261_1024

thumb_IMG_1263_1024

thumb_IMG_1265_1024

thumb_IMG_1266_1024

quelques images du village d'Aname

thumb_IMG_1274_1024

thumb_IMG_1279_1024

thumb_IMG_1280_1024

thumb_IMG_1290_1024

Yves et Pipette
 la journée s'est finie à Lomé avec le gbovi dokpo - tu sais, la chèvre rôtie - offert par le frère d'Yves (qui est son oncle, ne pas chercher à comprendre les liens de famille)

Parole de Molette :  Si un jour on retourne au Togo, j'espère qu'on y retrouvera Yves, grosse voiture ou pas, roi ou pas ! 
Merci pour tout, Yves, ce fut une fois encore un plaisir de te rencontrer.

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 décembre 2017

Avent 6, Pipette et Molette à table

La cuisine est bien équipée et ce qui manque, Pipette l'a fabriqué : une cafetière avec porte filtre, un entonnoir.
Par sécurité, Molette instaure le rinçage à l'eau javellisée pour la vaisselle. Le tout expliqué à Henri, cousin d'Emile et neveu d'Amah, notre gentil assistant du séjour, balayant et lavant la maison tous les matins, faisant les courses, beaucoup de vaisselle et autres tâches, souriant, discret, répondant aux appels de toute la famille qui résonnent encore aux oreilles de Molette:Henri ! Henri ! Henrivi!-
Plutôt inquiète la Molette avec son estomac de fantaisie, mais au Togo, tout passe, le pain blanc un peu sucré, délicieux, sur lequel - pas pu savoir pourquoi- est souvent écrit : LOVE, les frites, le poulet en sauce ou grillé, l'igname frit, les bananes plantain bouillies - ne pas demander combien de temps ça cuit, ne jamais parler du temps, quand c'est cuit, c'est cuit un point c'est tout - les saucisses de poulet, le riz avec de la sauce.
Et puis les pommes de terre, carottes, concombres, betteraves, gros avocats murs à point, ananas, mangues...Oranges à la peau verte ou jaune, sucrées, douces, que Molette pressait le matin pour le petit déjeuner.
Ce qu'on n'a pas vraiment envie de manger - prudence, prudence, ne soyons pas malades -  mais qu'on regarde passer, car il y a toujours quelqu'un, souvent les tatas, pour apporter quelque chose ou faire à manger... Pour Molette le fufu à peine goûté, l'adémé vert et gluant, en général tous les plats très pimentés. Merci aux tatas qui nous préparaient souvent une sauce plus douce.
Ce qui est bien : on mange ce qu'on veut et quand on veut.
Le gbovi dokpo, une petite chèvre rôtie toute entière avec du couscous dans le ventre, mangée avec la famille d'Yves, sur la grande terrasse de leur maison de Lomé, un très bon moment.
Partout résonne la corne du marchand de Fan milk avec son vélo/glacière : il vend des glaces au chocolat, au yaourt, à la vanille, aux fruits, bonnes et très peu chères.
Enfin, le dégué : du yaourt nature mélangé à une céréale, sorgho ou couscous avec du sucre en poudre et un sachet de yaourt glacé : tu mélanges le tout dans une tasse : frais et délicieux.

DSC_0586 
gbovi dogpo chez Yves, à Lomé. (photo Adèle, ben oui, puisqu'on y voit Molette)

IMG_1285

IMG_1286

IMG_1287

IMG_1530

IMG_1532

petit déjeuner à Kpalimé, des omelettes, du pain, du beurre, du café ou du chocolat...petite chérie est encore sur ses deux jambes, mais plus pour très longtemps.

IMG_1189

pique-nique improvisé sur une remorque au bord de l'océan (pour cause de crevaison) : pain, avocats et coca.

IMG_1282

DSC_0456

le vendeur de Fan Milk (photo Adèle)

DSC_0602

 

(photo Adèle)

IMG_1646

la cuisine

IMG_1648

le café de Pipette

IMG_1787

IMG_1800

IMG_1940

thumb_DSC_0768_1024

le fufu à Kpalimé

 

CVjZYu4WoAAGjgd

autre délice : le nougat togolais aux arachides (photo trouvée sur le net)

thumb_IMG_2075_1024

un des petits citrons rapportés dans la valise.

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 décembre 2017

Avent 5, Pipette et Molette au jardin

Il y avait donc devant la maison un charmant jardin.
Palmiers, fleurs rouges visitées par des colibris - mais nous y reviendrons - jasmins parfumés et plantes aux feuillages lustrés, colorés et dont Molette ignore le nom.
Emile et Molette allaient parfois consulter le palmier : on caresse le tronc rugueux, crrr crrr crrr, on fait grimper la petite fourmi et comme on la suit des yeux on voit là-haut les palmes et la fleur qui s'est ouverte. (Du coup Milou voulait aussi caresser les piliers de la terrasse...)
Dans le jardin, un robinet d'eau tiède, parfait pour remplir la bassine et baigner Emile, le matin pour se rafraîchir et jouer, le soir pour jouer et se laver, parfait aussi pour les margouillats qui vont lécher l'eau restée sur la pierre.

DSC_0802

IMG_1088

les premiers jours dans le jardin il y avait Cinquante mille (ou King, au choix) le petit chien d'Yves. Mais il est reparti assez vite, pour cause de crottes dans le jardin, machouillage de chaussures et autres trucs et bêtises de chiot.
Depuis, il a du rejoindre son maître dans le nord du pays.

thumb_IMG_1997_1024

DSC_0807

DSC_0860

IMG_1089 

DSC_0362

derrière le bel enfant qui dort, la voiture prêtée par le père d'Eric, un ami d'Amah.

IMG_1652

IMG_1663

Autre jardin : celui d'Amadèle, actuellement utilisé par une dame qui y fait pousser des aubergines et autres légumes, et dans lequel il y a un beau papayer. Il se trouve dans un quartier très calme, un peu à l'écart de Lomé et tout près de la mer. 

IMG_1771

IMG_1772

IMG_1774

IMG_1780

IMG_1782

IMG_1783

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 décembre 2017

Avent 4, Pipette et Molette à la Cour des Grands.

Lecteur féru de géographie, tu sais que Lomé, la capitale du Togo, se trouve au bord de l'océan atlantique.
Océan... plage, cocotier, sable, oiseaux et bars où on peut boire un coup, manger des brochettes et de l'igname frit en buvant une sucrerie, c'est à dire un soda, ou une bière si on aime ça. Pour le sans sucre, tu repasseras ou tu iras ailleurs. 
Voici donc Amadémile, (Amah, Adèle et Emile) Yves, Pipette et Molette installés à la Cour des Grands, le plus fameux de ces bars, assis sur les chaises en plastique, attendant les boissons, savourant le paysage, l'océan colérique - malgré la chaleur et l'envie de se jeter illico à l'eau il est déconseillé de se baigner, la mer est dangereuse, les vagues tirent et poussent avec violence, la pente est raide et le sable avale les pieds, tant pis - refusant ou pas les sollicitations des vendeurs de tout, oeufs durs, blousons en cuir, mouchoirs en papier, coques de portables, papaye en tranche, regardant des hommes et des femmes qui tirent un long filet de pêche sur le sable accompagnés de chants de travail.
Comme Molette avait alors Emile - est ce que je t'ai déjà dit qu'Emile est le petit amour de Molette ?- sur les genoux, elle n'a pas eu le réflexe de filmer. Heureusement il reste une ou deux images de cette scène. Un bon moment, un lieu à recommander.
Rétrospectivement, nous avons bien fait de l'apprécier car, une fois Adèle accidentée et plâtrée et les manifestations de rue commencées, nous avons renoncé à retourner à la Cour des Grands, lui préférant Pure Plage plus facile d'accès, plus confortable pour Adèle, mais plus yovo aussi.

thumb_IMG_1129_1024

thumb_IMG_1131_1024

au fond on aperçoit les grues du port

thumb_IMG_1144_1024

thumb_IMG_1154_1024

thumb_IMG_1120_1024

thumb_IMG_1121_1024

de gauche à droite : Pipette, Yves et Amah

thumb_IMG_1122_1024

thumb_IMG_1126_1024

thumb_IMG_1127_1024

nous avons respecté la consigne, tu penses bien.
(au fond : les bateaux attendent d'entrer au port autonome de Lomé, le plus grand port en eaux profondes de la région)

IMG_1421

IMG_1422

spécial Véronique : quelques Yovos attablés à la cour des grands (non je ne te répèterai pas les discussions de Molette, Pipette et Adèle faisant des pronostics sur qui a épousé qui, non !)

Nous retournerons à la plage avec Pipette et Molette, c'est promis.

Posté par merecastor à 08:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,