Doux travaux qui ne seront que dix, mais comme il faut dix doigts pour bricoler, le compte est bon
Et voilà Mère Acrobate
Qui retombe sur ses pattes.

Lecteur piaffant et prêt à en découdre, Mère Castor te propose de dérouler, d'imaginer, de paver, de goudronner, de caillouter, de border ou de broder, de dessiner ou de bricoler avec tes petits un bout de route, un morceau de chemin, un sentier, bref un passage imaginé pour aller de là à là ou ailleurs, vers les fonds reptiliens ou sur les pas de la Grande Ourse, vers où tu veux et surtout comme tu veux. 
Un bout de chemin avec et pour la Mère Castor, d'accord ?

(attention, il ne s'agit pas de me suivre dans mon débile défi expliqué plus bas, je ne suis foldingue que pour moi même, et je te chéris trop, mon doux lecteur, pour t'imposer cette contrainte idiote)

Les règles du jeu sont.

DSC_0049


DSC_0047

Cette première tentative, tricotée il y a quelques années pour un petit spectacle qui s'est perdu en route, me sert régulièrement à illustrer des histoires.

DSC_0041

Par ailleurs, j'ai évoqué ICI un défi que je me suis lancé à moi même, qui commence aujourd'hui et dont voici les détails :   
Il s'agira, à l'aide d'aiguilles à tricoter taille 7 trouvées chez maman, disparue il y a tout juste un an, de tricoter 10 rangs par jour, du 2 septembre 2010 au 2 septembre 2011, avec des laines de couleur choisies au petit bonheur et comme ça tombera. (j'ai du stock pour plusieurs années)
36 mailles, point mousse et si l'envie m'en prend le point joli de grand mère, c'est pourquoi j'ai choisi un nombre de mailles divisible par trois.
Comme je ne pourrai pas le trimballer partout, il me faudra à certains moment soit prendre de l'avance, soit faire du rattrapage, afin de garder la bonne fréquence.
Ni beau, ni utile, ça sert à quoi ?
A rien.
Peut être à soulager le placard à laine qui n'en peut plus.
A donner régulièrement ici des nouvelles du monstre en construction.
A faire mon intéressante.
Et, regardant en arrière au bout de l'affaire, à voir un an de ma vie raconté au point mousse, un bout de la route, un morceau de ma vie.
Finalement.

DSC_0052

par une seule maille commence le plus long des tricots

DSC_0057

DSC_0058

travail du premier jour
gris comme le temps
mauve comme une laine donnée par maman

Après mesure du premier jour et calcul à la main, il semble que la chose finie mesurera plus de 18 mètres, comme la fourmi de Desnos :

Une fourmi de dix-huit mètres
avec un chapeau sur la tête
ça n'existe pas, ça n'existe pas
Une fourmi traînant un char
plein de pingouins et de canards
ça n'existe pas, ça n'existe pas
Une fourmi parlant français
parlant latin et javanais
ça n'existe pas, ça n'existe pas
eh ! et pourquoi pas !
Robert Desnos

En effet, pourquoi pas ?