à la Saint Gilles
ça barbouille sec n'ayons pas peur
des couleurs
ça sent le chichi le crottin et l'anis
ça tourne les manèges
ça danse des canards ou pas
ça boit
ça bandido dans l'eau
lecteur ami de la nature, martin pêcheur est loin le héron s'est planqué
et les canards prudents attendent en amont
que les choses se passent
quand s'amassent sur les berges et le pont
les spectateurs usés par les trois jours de fête
et quand au bord
un tout petit garçon qui joue de la trompette en or
et chante (j'espère que vous avez reconnu la Coupo Santo, dit sa maman en souriant)
cherche parmi les cavaliers son père son oncle leurs amis
qui cherchent à leur tour ce tout petit garçon, trois ans pas plus, vif, joyeux, sérieux
lui font signe et reprennent aussitôt leurs rênes et leurs rôles de gardians
chevaux blancs et toros noirs pataugeant de concert dans Vidourle
vêtu pour l'occasion de barques de barrières
de bleu chaud d'ombres fraîches et de vert.

DSCN2659

DSCN2676

DSCN2671

DSCN2664

DSC_0012

DSC_0026

DSC_0054

DSC_0112

DSC_0044

DSC_0077

DSC_0121

DSC_0124

DSC_0060

DSC_0083

DSC_0129

DSC_0145

DSC_0143

demain, une nouvelle à faire.