04 mars 2011

ouvrir l'oeil

A tracer dans les rues de ParisL'éclopé le borgne le pas finiOn attrape, drôle de manieDes cyclopes en veux-tu en voilàSur un mur une affiche dans un livreDu sol au plafond et derrière les vitres claires d'un muséeLe cyclope foisonne et se multiplie à l'envieSans compter L'oeil embarqué dans la poche et le sourire étrange de l'arbre de Normandie. (je sais on dirait un profil je sais) C'était, lecteur à l'angélique patience, le cyclope de la Mère Castor, ou comment poser sur Paris un oeil tour à tour amusé,... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:43 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

28 février 2011

à vos yeux

Pas en avance parce qu'en goguette, la Mère Castor tâche néanmoins de remplir sa mission cyclopédique. Première moisson,  regarde les images et clique sur les mots : Chanelke entre fil et la bande son de Juliette Citrouille Sabine de Manosque trois fois rien, nouvelle parmi nous deux cyplopes chez Recréevision de la main gauche Rose Chiffon Marie Alster Steve poupée sauvage Pique nique avec les lézards Philo-mène Catherine Cinthia Lineau Chez Toune Madame Alfred ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 09:24 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
25 février 2011

voyage et pâturages

Du ventre du train au cul des vaches, du cul des vaches à celui des camions, des longs couloirs sous terre aux stands terroirs où se terrent des moutons trop couverts, des vaches bien peignées, des poussins au futur incertain et des cochons très sages qui dorment sans se soucier des enfants qui se pincent le nez, Fidel et la Mère ont passé à Paris une première journée campagnarde, familiale et plutôt calme malgré un bain de foule ahurissant et une belle diversité dans les modes de transport, voiture, TGV, métro, autobus, tram et... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:49 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 février 2011

pain-pont pain-pont

Sous le Pont Vieuxles canards disputent aux poissonsle pain vieuxdu vieil homme aux croûtonsqui se penche vers euxet va à la boulangerie.Au retourle pain chaud sous le brasson devoir accompliil traverse, le pied sûr et le regard au loin.Mais les coin coin se sont éteintset sous le pont qui dortdansent les carpespassent les oiesles mouches, le soleilles jours et les semainesles mois.Quant à Vidourle, il est comme la baguette :  Tantôt frais, souple et croustillantTantôt sec et cassant comme une rougne. (disco carpe, merci... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:58 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2011

viatique et mesures capitales

Pour aller à ParisNous laisserons à la maison le chat et Marie chaque jour lui portera pitance, lumière, aimable compagnieNous laisserons le jardin aux violettes, aux pies au printemps à venirEt nous emporteronsde quoi laisser comme des escargots quelques traces brillantes, goûteuses ou parfuméesNous tâcherons d'être légers avec nos gros sabotsDe faire dans le métro bonne figureNous sortirons de notre poche Notre œil accoutumé à la lenteur des chosesNous irons embrasser les enfants, les amisEt pour la première foisFidel et moi... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:42 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 février 2011

dimanche, croix de fer, croix de pierre

Pour dimanche et croix, les croix, la cloche et les lampadaires d'Issirac. Si tu veux savoir pourquoi Issirac et l'Ardèche, et découvrir la Mère Castor vue par les enfants de la maternelle d'Issirac, va sur la Castorienne.Demain matin, une petite séance à la crèche, mercredi une autre à Logrian pour la bibliothèque, et jeudi matin nous filons à Paris pour 8 jours. Le tricot de l'année a suivi à Issirac, mais attendra à la maison notre retour de Paris, c'est pourquoi Mère Castor met les bouchées doubles : 20 rangs par jour au... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 13:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

17 février 2011

gorges chaudes

Hier, bravant la brume épaisse et le froid qui errait dans les rues désertes de Vallon Pont d'Arc, Fidel et moi avons touristé, mercredi oblige.Appareil photo, pique-nique et arrêts, chemin de croix du promeneur, à chaque belvédère aménagé pour admirer l'Ardèche silencieuse, hors saison, hors canoës, hors piaillements estivaux. Sur la route nous avons rencontré deux bandes de chèvres sauvages et croisé quelques rares véhicules, c'est tout. A nous le faste des gorgesLa gloire du soleilLe festin d'un bout de pain avec du jambon, des... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 16:31 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 février 2011

infidélités

Repoussés par la grandiloquence post-communiste et racoleuse du monument d'accueil et plutôt mal à l'aise devant l'entrée sinistre de la grotte, Fidel et moi avons abandonné l'idée de visiter l'Aven d'Orgnac et son musée de la préhistoire locale.Tant pis. Pour la peine, nous sommes allés bader à Barjac, ville kitsch avec chats, chiures de pigeons et mamie égarée, puis à Montclus le reclus, ville morte où une petite fille rouillée et entravée se languit, entre un lugubre donjon et un monument aux morts, du prince vaillant qui... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 18:24 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :
13 février 2011

dimanche et valentinage

En attendant de faire nos valises et paquets pour rejoindre Issirac demain dès l'aube, un petit tour aux Puces où nous attendaient, immobiles et souriantsQuelques Valentins et Valentines de papierUn couple d'orang-outansUne paire de canevasEt de la matière à tricot de l'année. Luna, qui ne sort jamais de la maison (malgré le jardin, quel dommage pour elle) est toujours très intéressée par ce que nous rapportons de l'extérieur.pour dimanche et croix, un bord de route tristounet
Posté par merecastor à 12:50 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,
11 février 2011

gris gris

on aurait dit la tombée de la nuitet c'était seulement une étoile de papieron aurait cru le jour perduet l'amour vraion aurait dit des feuilles noiresune girafe un éléphant et c'était seulementun bout de soleil oubliédes mots et une choserose mouilléedes cormorans en rang un petit cirque endormiet son train train de lama muselé clown peint camions rougeset c'était simplement un matin gris plombé ` cependant quelquefois le gris est enchanté les grilles emperlées les mots guides le sol enguirlandé le soleil embusqué ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 13:06 - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags : , ,