Il y a eu, longue aventure,
le tricot de 30 mètres 
environ
quelques longueurs de tricotin

DSC_0009

février2

février4

mai3

mars3

DSC_0006

DSC_0024

DSC_0052

DSC_0068

DSC_0073

DSC_0089

DSC_0005

DSC_0013

Et maintenant y'a les boulettes
à dépeloter et à repeloter
on n'est pas sans rien faire
oui mais... à quoi ça sert ?

DSC_0003

Et bien, en assemblant tricot, boulettes et tricotin
on peut faire par exemple un volcan pour Marie-Loup. 
et non pas (je t'ai entendu, lecteur persifleur)
un monstrueux chapeau de Troll ou un gâteau de fée maladroite. 
Pas du tout.
Il sera (le volcan) installé sur une tournette, le tricotin du bas sera posé à plat, et, ô divine surprise, derrière il y aura une grotte pour la grand-mère de toutes les grand-mères et un lac de volcan (un volcan qui s'endort etc.). Pas fini. 

Je cherche une technique simple pour assembler les boulettes restantes, sans compter celles que je n'ai pas encore faite - car j'ai prévu d'en faire une monstrueuse quantité, rien ne m'arrêtera enfin j'espère - je voudrais en faire un tapis pour raconter ou faire asseoir le petit public de mes histoires.
Je pensais les coudre collées les unes aux autres sur un fond en tissu.
Faut voir, toutes les idées sont bienvenues.