Si tu trouves sur ton chemin
Une bonne étoile, fut-elle d'occasion
Prête à rendre service à une jeune fille
Aimable, charmante mais fragile
La Mère Poule est prête à accueillir l'astre
Qui sauverait l'enfant du désastre
Léger mais persistant et qui lui colle aux basques
Pensées, baisers et tendresse à Adèle, notre jolie, notre belle.

DSC_0017

DSC_0028

DSC_0016


pour Adèle, morceaux choisis de notre promenade aux Oules

Cependant Mère Castor fait des sacs 
Pour se vider la tête et occuper ses mains

Donne à Adam le mode d'emploi du chat Luna-tique
Et prépare son sac :

Demain nous irons voir la famille qui est loin
Ecouter l'océan, plonger les doigts et les orteils
Dans le sable agaçant et doux
Où naissent et meurent à l'infini
Des châteaux merveilleux et fragiles
Comme la vie.

DSC_0002_2

bestioles

etiquette

DSC_0005

DSC_0003_2

DSC_0004

DSC_0006_2

finitions hasardeuses, étiquettes maison et couleurs pétardes, qu'en pense-tu ?

Ne languissons pas plus longtemps, Maevina, Mifa (BON ANNIVERSAIRE, Mifa) et Annie (comment sais-tu Annie, qu'ici le chat s'appelle Luna ?) ont presque trouvé à quoi servait le bâtiment de Roquevaire, il s'agit en fait d'une orangerie, avec un bassin qui servait à arroser et à tempérer l'atmosphère, et des grandes fenêtres pour laisser passer la lumière.
Quand à Appas, que nous surnommerons désormais et pour toujours œil de lynx, il a trouvé Fidel caché derrière des lavandes sur la troisième photo.