Je t'explique : comme on avait mariage à Orléans, on est allés au Vallard.
C'est pas sur la route ? Qu'importe. On a vu des rails et des jonquilles sur la prairie, le chantourneur, son atelier et Bernadette nous a donné des oeufs de cane et de poule.
Alors, on est partis pour Poitiers. Histoire de se rapprocher d'Orléans, tu vois ? Là, on a gardé Lucie la charmante et Anaïs la délicieuse, visité leur bientôt nouvelle maison tout en travaux, on s'est s'entraînés au poussage de poussette, on a fait du toboggan et des gâteaux avec les oeufs de cane.
Ensuite on est allés à Orléans. Pour le mariage de Céline et Romain. Là, on a partagé avec Agathe, Lucie, Anaïs - grande monteuse d'escalier devant l'éternel des bébés qui ne savent pas marcher et n'ont peur de rien, surtout pas des escaliers non protégés qu'ils ne savent évidemment pas descendre - je continue la liste : Alice, Adèle, Amah et le petit Emile - petit, petit, c'est vite dit, à quatre mois et demi il met les mêmes couches qu'Anaïs qui en a treize et mon dos me dit qu'il pèse au moins aussi lourd qu'elle- partagé donc une belle et grande maison et on en a profité pour fêter les cinq ans de Lucie
- on est trop forts pour le timing dans cette famille et ce n'est pas fini car
Après le mariage, famille et retrouvailles, pétales de rose, dîner fin, feu d'artifice et brunch au château, puis le départ d'Amah, Alice, Agathe, Lucie et Anaïs, on est allés aux Sables d'Olonne. Il faut dire qu'Emile n'avait jamais vu la mer... alors roule ma poule on est partis pour l'océan. Comme ça, on a fait la bise à mamie, arpenté le remblai, salué la pendule, déploré, tout fout l'camp, la fermeture du Lutin bleu, mangé des fruits de mer avec de la mayonnaise maison. Faite avec les oeufs de poule qui restaient, tu sais, ceux de Bernadette. On a fêté l'anniversaire de Chantal, timing et opportunité, et rencontré - Ô hasard mon ami - la cousine au détour d'un rayon de Gifi.
Et c'est ainsi, que, la boucle étant bouclée et la boîte d'oeufs vidée
On a remis Adèle et Emile dans le train et puis
on est rentrés chez nous. 
Direct.

thumb_DSC_0029_1024

thumb_DSC_0036_1024

thumb_DSC_0058_1024 

thumb_DSC_0072_1024

thumb_DSC_0081_1024

thumb_DSCN0578_1024

thumb_DSC_0061_1024

thumb_DSC_0063_1024 2

à Poitiers pas de poules mais des poussins

thumb_DSCN0590_1024

 

 Poussinette à Orléans

thumb_DSCN0711_1024

thumb_DSCN0740_1024

thumb_DSCN0599_1024

thumb_DSCN0623_1024

thumb_DSCN0638_1024

thumb_DSCN0758_1024

thumb_DSCN0656_1024

thumb_DSCN0724_1024

thumb_DSCN0766_1024

thumb_DSCN0777_1024

thumb_DSCN0786_1024

thumb_DSCN0794_1024

thumb_DSCN0799_1024

thumb_DSCN0801_1024

thumb_DSCN0829_1024

thumb_DSCN0855_1024

le truc bizarre de la poupée...Croisée une sur le remblai et l'autre sur un vide-grenier.
Brrr... 

thumb_DSCN0811_1024

thumb_DSCN0834_1024

thumb_DSCN0844_1024

thumb_IMG_0179_1024

thumb_IMG_0133_1024

thumb_IMG_0192_1024

Adam n'était pas là il était à L.A. Même qu'Emile a bien aimé le regarder.

thumb_IMG_0217_1024

thumb_DSCN0866_1024

thumb_DSCN0857_1024

thumb_DSCN0858_1024

thumb_DSCN0860_1024

thumb_DSCN0862_1024

dans ma valise, des jolis sachets de graines, cadeaux de table du mariage, des bêtes en bois offertes par Gilles Chambreuil et un loup acheté pour les futurs racontages, des trucs pour les ateliers et les histoires (un thème jardin à venir, des cadres à décorer, un oeuf pour Pierre dans la Lune)  

thumb_DSCN0868_1024

thumb_DSCN0869_1024

thumb_DSCN0873_1024

thumb_DSCN0870_1024

Retrouvés la maison et le chat et des morilles - autre cadeau - 
retrouvé le jardin où les roses ont attendu, boutons fermés, notre retour.
et voilà pourquoi je n'étais pas là
j'étais là-bas.