J'ai trouvé comment préparer le festival de contes de Saint Gilles auquel je participerai demain, fort modestement : une intervention en crèche le matin, une autre l'après-midi en école maternelle. 
par exemple
en allant vendredi soir écouter l'Oeuf Noir, conte et musique dans la cour de l'ancienne synagogue
en allant voir place Astruc - c'est une des places du village - le spectacle sur Jaurès de la compagnie CIA, pas jusqu'au bout (fatigue Fidélienne oblige) mais drôlement bien quand même, costumes de base puis chapeaux qui définissent les nombreux personnages, escabeaux comme autant de tribunes, un chouette travail de théâtre historique pas ennuyeux pour deux sous (les baillements de Fidel c'était la fatigue je te dis)
autre exemple
en adoptant sur un vide-grenier
une famille recomposée : une fille ébouriffée l'autre bien lissée
une qui tourne et fait de la musique l'autre qui perd sa culotte
un grand lutin à grand nez
et en leur inventant une histoire
il y aurait celle qui court après les brebis dort à la belle étoile se baigne à l'eau du ruisseau
celle qui reste au château à faire des ronds des ronds des ronds
et le lutin qui serait un lien entre elles
puis
en découpant des bêtes pour habiller la très belle toile d'araignée
née on ne sait comment
sur les berges de Vidourle.
Tu vois c'est facile j'ai trouvé comment me préparer
en faisant, tout en y pensant fort fort fort,
entre autres choses
autre chose.

thumb_DSCN0946_1024

thumb_DSC_0006_1024

thumb_DSC_0005_1024

thumb_DSC_0022_1024

j'ai sorti les tampons 

thumb_DSCN0960_1024

thumb_DSCN0935_1024

thumb_DSCN0947_1024

thumb_DSCN0933_1024

thumb_DSCN0959_1024

thumb_DSCN0955_1024

thumb_DSCN0948_1024

thumb_DSCN0954_1024

thumb_DSCN0951_1024

thumb_DSCN0949_1024