04 juillet 2010

la croix et la bannière

le village un matin, pour Catherine et sa tribu (la liste est chez elle) : où est la croix ? Sous le coq où est le coq ? Sur la croix images cartepostalesques, derrière lesquelles on pourrait lire : c'est joli, mais il y a des moustiques, les gens parlent fort et boudiou ! quelle chaleur. Alors qu'elle s'interrogeait sur l'opportunité de montrer cette image (ah le règne du calicot, des bacs à fleurs moches et de l'information), Fidel fait remarquer à Mère Castor cette carte postale prise au même endroit, avant cette... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 15:27 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 juin 2010

L'à faire du mois, bricoles et doux travaux, la sixième, celle de juin, dite des grands moyens.

Bon. Un coup de mou un gros gros doute un qu'est ce que je fous là à quoi ça sert et tout le toutim, ça arrive.Mais vous êtes là, et sans vous la Mère seule dans la grande maison tourne bêtement en rond (c'est le cas de le dire, hé tu vas voir) alors, on repart pour un tour. t'en as pas marre de ce village, toujours ce village ? Juin, c'est embrouilles et compagnie. Des examens des spectacles des kermesses des mariages des fêtes des trucs de fin d'année que l'année n'est même pas finie il en reste la moitié, les vacances qui... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 20:20 - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , ,
23 mai 2010

dimanche, la queue du chat balance

Fidel inspiré par la forme d'un arbre auvergnatPour l'autel ritournel et dominical de Catherine les autres participantes : VeronLarkéoLa tribu d'AnaximandreMistigree(et n'en tire pas des conclusions à donner à la Mère Castor le bon Dieu sans confession, elle te le renverrait illico)   village en haut village en eauLes matins sont clairs et les soirs doux Mais face à la souffrance et à la tristesse A quoi sert la beauté du monde ?de la couture et des trouvailles
Posté par merecastor à 13:26 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 mars 2010

coudre découdre

Si tu t'amuses, lecteur chéri et adoré, à taguer la Mère Linotte, attends-toi à ce qu'elle joue malgré elle la mauvaise élève. Le tag sur la musique court toujours, une fugue sans doute, toujours à chercher la blue note, celui de Marie Alster sur la photo attendait gentiment son heure, pour cause de photo pas vraiment publiable (rien de croustillant, dommage, hein, lecteur coquin) non, un membre (tu recommences, ce n'est pas beau) de la famille très reconnaissable, et en plus, même pas une photo Mère Castor, c'est dire. Contournant... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:44 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mars 2010

annonce

Pas très blagueuse, la Mère Castor, c'est elle qui te le dit. Est-ce la neige qui lui a plombé le moral ou les tracasseries du quotidien ? Une seule minuscule poussière de bonne nouvelle suffirait à faire basculer son humeur grise, mais la petite capricieuse se fait attendre.Toutefois Mère Morose ne baisse pas les bras, c'est pas le moment, elle cirque, clowne, éléphante, collerette et paillettes, reçoit une boîte à hier tardive mais réjouissante, merci Natelier (va voir les autres photos) Et comme demain dimanche les brillants... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 16:19 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 février 2010

Malice

Victime de la mauvaise saisonL'arbre a perdu comme des cheveuxSes feuillesLugubre il s'est couvert D'oiseaux noirs, étranges fleurs de cimetièreOn dirait qu'en huguenot sévèreIl a renoncé à jamais aux plaisirs de ce mondeEt le voilà pourtant qui mord le cielUn nuage pimpant piqué au bout des branchesGrand enfant qui attend impatientSes dents nouvellesSa jeunesse inspire un chant aux tourterellesLa bourrasque adoucie flatte son bois et sa chair tendreC'est un mystère, il est pareil et il est différent Alors qu'en bas le fleuve invente... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 15:52 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 janvier 2010

Gris de vert

Bouches ouvertesSur l'eau verteAux cheveux ondulésOiseaux gris Qui crientHerbes pointues Sous ciel plombéJardin suspenduArbre croquéCanards gourmandsQui saluent le petit enfantQui est le plus laid ? Un dessin dégoulinant sur une porte en fer ? Un mélange incongru de crépis et de pierres  ?Laisse coulerMurmure Vidourle l'éveilléCa m'est égal Indifférent et magnifiqueJe passe sous les ponts Sans opinion sur l'esthétiqueFaites ce que voulez de vos maisonsJe file et garde désormaisTête hauteEt yeux fermés. photo à teneur... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 16:14 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 janvier 2010

photocopinage

Fumée rose fumée bleue  On dirait les fées marraines d'AuroreQui font de la pâtisserieUn gâteau de papier trône sur la placeDes chouettes bonhommes sont clouésSur les murs du château endormiMoyen âge moyen âge les rues sont humidesLe ciel est masqué Mais faisant fi du temps grisOn flûte on guitare on musique On écrit en bleu des mots rosesEt le fortune cookie a parlé : à rester sur ta chaise, tu n'iras pas bien loinHé banane, la Mère Castor le sait déjàEt comme elle ne veut aller nulle partTout est bien qui croustille... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 19:27 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2010

N'entrez pas

N'allez pas comme autrefois voir La fontaine où les CamisardsTraqués et cachés allaient boireAu temps où on charriait les pierres Au temps des mazets des cerisiers des troupeaux Au temps de la garrigue exploitée et vivante.Aujourd'hui, remettre en état la vieille fontaine, expliquer au promeneur ce morceau d'histoire locale, est-ce si difficile, qu'on préfère afficher un éphémère message de mort, avec une  savoureuse faute d'anglais : N'entrez pas, no trepas-singDéfense de mourir, drôle de chansonTrepas or not trépas ? ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 18:30 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2009

triomphes d'une fin de semaine

Samedi Agréable visite de Sabine et Pierre PaulDommage le ciel était gris, la voix de Mère AtchoumVoilée, son nez bien trop rouge pour filmerEt la pluie a même failli gâcher la promenade.Depuis, en souvenir de leur passageDans la cuisine sèche une bien étrange fleurEt le nougat ? Il était trop bon, ne le cherche pas. DimancheLe dos plein de musique, le bâton à la mainCarl conduit, marche, avanceGrimace et danseIl en faut des cordes des morceaux de boisDes archets des bras des mouvements de doigtsPour déplier sous le plafond serein... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 18:18 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,