22 mars 2017

Fin'amor et Mère T'as tort

  avec des papiers déchirésdes merdouilles extirpées des tiroirs sans fond de mon bazarune ronde de marionnettesun poussin qui murmure à l'oreille de l'ancêtreun secret qu'il sera seul à connaître-j'ai beau faire semblantfaut pas pousser je ne parle pas poussin-avec les fleurs du jardin trois vaches enragéesun guerrier au regard mauvaisavec le souvenir des chansons de Fin'amor entendues hier soir-délicieux privilège-étranges et merveilleuses par l'étrangeté de ces sons et de ces mots venus de très loinet portés si... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:56 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 mars 2017

tout comme

écrire, dit Lakévio à quoi bon ?j'ai les mêmes à la maison (triché, moi ? seulement rassemblé les objets qui se trouvaient déjà dans la cuisine. Trop forte la MC) c'est tout commedes fleurs dehors des fleurs dedans la surprise avance, mais chuuuut... hier, c'était balade avec histoiressur les berges de Vidourle le grandtour à tour placide, limpide ou glougloutant
Posté par merecastor à 12:41 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 février 2017

faire n'importe quoi

Faire n'importe quoi avec n'importe quoi, c'est parti mon kiki, par exemple : faire le premier bouquet de l'annéealigner en processionles restes de l'an passéamour en cage, maisons abandonnéeset carapacevidée.   Tu vois, ce n'est pas compliqué, ça ne rime à rienc'est ça qui est bien.A ton tour, lecteur. A ton n'importe quoi du jour ou de la semaine.  Emile Ayitevi en pleine séance de pose sur son pagne de naissance, un irrésistible imprimé avec poules, coqs et oeufs.
Posté par merecastor à 10:10 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 février 2017

la puce

Ce sont les oiseaux vaquant, babillant, s'agitant entre les branches encore nuesqui ont mis puce à mon oreilledepuis, chaque jour, quand je m'en vais verser à la cause commune du momentj'ai nommé pas encore attends ça vient là ça y est - le compost- Participons à l'effort collectif, que diable ! emportons, touillons et retouillonsAllégeons nos poubelles trions récupérons tout en fermant bien fort les yeux sur la saleté des rues et des campagnes"il faut le faire pour la planète !" Me disent les enfants d'un quartier - populaire ?... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 13:39 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 janvier 2017

le langage des fleurs

  Quand les commères ont ri de sa bosse de ses jambes tordues et des poils hérissés sur son menton en galoche elle n'a rien ditelle était dans un bon jour.Mais quand elles ont chassé à coups de pieds son chat noir son minou chérila sorcière, piquant une juste colèreet pointant vers elles quatre un doigt vengeur les a transformées en quatre fleurs moches identiques au pétale près, plantées au milieu d'un champNon mais.Cependant la plus jeune, qui s'était gardée de toucher au minet adoré, a vu sa peine adoucie ainsi : à son... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 décembre 2016

Avent 15, tout est château

demi-sphères pivoines en crépon boules fleuriesà faire toi-même si ça te dit tout fait châteauune longue maison posée sur un rocherune tour entourée de buissons un abri-divers matériaux d'hiver-pour les chatscelui qui fut abandonnéet celui qui se plaintpour rien. Ce matin, Marie-Loup twiste again.
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 septembre 2016

L'arnaque

C'est toujours pareil, je me suis faite avoir. Je savais que quand Paul rentrerait, il se moquerait de moi, une fois de plus, se moquerait... ou se mettrait en colère. Mais bon : une vitre incassable garantie à vie pour un prix défiant toute concurrence - tu es allée la voir, la concurrence, dis ? Je savais d'avance ce que Paul allait dire, je peux même te faire tous les dialogues - une vitre incassable, pas chère, vite posée, c'était tentant. J'aurais du me méfier - oui, tu aurais du ! Bon, ça va, Paul, toi aussi quelquefois... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 12:13 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 juin 2016

machin-truc

le truc sur le machinlà haut le loriot trémolosur l'arbre qui trémulele truc sur le machin sur le bidulela pilela crotte sur le dessin couleur et parfumle truc sur le machin sur le bidule sur le rocher là-dessus Mère Crayonqui pousse sa chansonbleue jaune verteoffrande offerteaux bêtes minusculesqui courent volent et s'agitentsur le truc machinbidule.     Demain sera rouge.
Posté par merecastor à 11:43 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 juin 2016

un os des eaux

aux Oules le chemin reconnaissanta reconnu mes piedsoreilles combléesvent oiseaux oiseaux ventj'ai vu une marequi tire vers l'étéune langue chargéeun arbre à botteetsur une branche carnivoreimproviséele frêle ossuaire piquéen fleur compliquéed'une bête petiteinconnueet passée.  
Posté par merecastor à 19:13 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2016

le jaune n'est

ni le jaune de la jeune bananeni celui de la vieille balise et de la feuille tombéeni le jaune aguichant de la fleurni celui des bambous qui penchent, frémissent et supportent sans faiblir gravures ratures écritures-visite rituelle et charme intact-ni celui du plastiqueLe jaune n'est pour rien dans le faitque je n'ai rien à direou presque.  pour Anne : explication des feuilles en papier : un décor éphémère pour raconter dans une médiathèque.  
Posté par merecastor à 10:48 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,