22 mai 2017

re-composition

J'ai trouvé comment préparer le festival de contes de Saint Gilles auquel je participerai demain, fort modestement : une intervention en crèche le matin, une autre l'après-midi en école maternelle. par exempleen allant vendredi soir écouter l'Oeuf Noir, conte et musique dans la cour de l'ancienne synagogueen allant voir place Astruc - c'est une des places du village - le spectacle sur Jaurès de la compagnie CIA, pas jusqu'au bout (fatigue Fidélienne oblige) mais drôlement bien quand même, costumes de base puis chapeaux qui... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 15:13 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

25 septembre 2014

bûches

de bûches en embûchesje lâche les chiens de la mémoirevaillante haut la jambe tête baisséeregarde où tu mets les piedsj'avancela goutte dit à l'envers l'avenir de la brancheje trouve au thym frais le teint frais et je gronde Vidourle : ok tu as fait la vaisselle mais tu n'as rien rangéil s'en fout il glousse et me répond en mousse de bûches en embûchesje salue bien basl'épeire en apparatÔ belle entre les belles je contemple vos perleset dépose à vos pieds jolis, nombreux, baguésÔ reine du matin  mes respectsde... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:04 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 novembre 2012

petite bête

Dans le bureau, dans l'atelier et dans les escaliers, je range, dérange, colle des poils aux balais, des yeux aux champignons, mets en boîte noire des choses noiresune plumeune araignéeun bâton brûléun pépin de pommeune feuille d'arbreet un carré de chocolatnoirJe réanime sorcières ogresses et corbeaux poussiéreux qui dormaient pénards dans une vieille valise, j'essaie des chants d'oiseaux (penser à trouver un appeau chouette ou hibou hou hou) je cherche dans un pot les petites bêtes adéquates je béé et re-bée devant les fausses... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 13:02 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 avril 2011

Un rouleau ne fait pas le printemps. Proverbe chinois.

Ananké l'araignée pose une patte ferme sur sa toile fraîche, la secoue, attend. Quand la toile s'immobilise, elle observe le résultat. Plus rien ne bouge. Alors elle frotte ses jolies mains velues, lèche ses babines poilues et, avant d'entamer son banquet, ferme un instant ses huit yeux de perle pour lancer son jeu préféré. Il s'agit d'imaginer et de savourer par avance le goût des vaincus du jour. Abdomens mousseux, ailes croustillantes, mystères poilus, carapaces coriaces mais croquantes, mmmm... La pêche a été bonne, le filet tendu... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:29 - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 juillet 2010

Arachno-fil

Vade retro, lecteur arachnophobe, ce billet n'est pas pour toi. Traquée dans les livres comme dans les maisons, on en trouve dans tous les coins, et la voilà, tour à tour scientifique, poussiéreuse ou poétique : Apollinaire, ill. Béatrice Alemagna Le petit marchand de sable, ill. inconnu Contes de la folle Avoine, Léonce Bourliaguet, ill. JacquementGrand-mère arrose la lune, ill. Anastassia Elias Tricoti tricota (un album du père castor), ill. Gerda Le jardin enchanté de R.L. Stevenson, ill. Ruth Wood Les insectes (à... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:01 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 juin 2010

été-rnité

la berge pue la charogneVidourle le glauque marmonne  et grogne :  - c'est l'été, j'éterne pour l'éternitéj'éternue et je mouche vertj'ai attrapé la grippe saisonnièrelaissez-moi dormir sous ma couette de perles vous me raconterezvelues qui tendez vos ombrelles vos blancs seings d'épeirevos toiles éphémèresau dessus de mon grand corps pourrivous me direzle soleil qui me tue à grands coups de rayonsle départ des oiseauxla danse des grenouillesla mort de l'arbre et la naissance de la graineet l'autre avec ses gros yeux... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 12:26 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

01 juin 2010

arachnophilie

La question du jour, avec réponse incluse, car je te sens mou et peu enclin à la réflexion débile et inutile. Que faire d'un canevas moche et brouillon aux couleurs insipides ? Lecteur, tu fais le malin avec ta réponse : Si tu le trouvais moche, fallait pas l'acheter. Mais il était dans un lot avec d'autres un peu mieux, vendu à un prix si dérisoire que n'en parlons plus. Mère Castor a choisi l'option les bêbetes sont nos amies, pourquoi pas ? Il me faut avouer enfin un défaut : je ne comprend pas pourquoi... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
04 juin 2009

palette

regarde tout est làla toile à poilsd'araignéel'exemple du soleilsa pointe sècheva, plonge un plumeau mouilléà la roséedans les godets des Oulessubtiles aquarellesde feuille de caillou d'aileregarde tout est làVidourle écoute médusé l'escargot qui raconte en argentses voyagesva cueille un pinceauramasse une plumeet penche-toi sur l'eauregarde tout est làécoute les oiseaux t'encouragentva, cueille, trempe, dessine le paysageva mais ne trouble pasl'étreinte des grenouillesle jeu des moucheronsl'homme qui marche sous l'eauni la beauté... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:11 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
17 octobre 2008

Traque tranquille

<!-- /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 {size:612.0pt 792.0pt; margin:70.85pt 70.85pt 70.85pt 70.85pt; mso-header-margin:36.0pt; mso-footer-margin:36.0pt; mso-paper-source:0;} div.Section1 ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:35 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 août 2008

Baluchon

Empaquette et emballe Mère Castor, n’oublie pasAppareils photos carnet livres de contes Des crayons un maillotQuitte sans regret la chaleur trop grosse pour toi si petiteDe là-bas au pays des maréesPense à rapporter du sable fin des coquillages une trace de soleil sur le bout de ton nezLe souvenir du cri des enfants de l’odeur des beignetsDes parfums sucrés salés d’huile solaire et de maréeLes vagues de la foule du mois d’août et les images tendres d’un repas de familleLe chant de l’océan qui monte et qui descendCrescendo maestro ! Et... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 17:32 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,