24 novembre 2008

réveil

Elle a eu beau courir la Mère Castor Soufflant dans l’air tout neuf de la vapeur bleueLe Maharajah ne l’a pas attendueMais grand seigneur Vidourle lui offre Les cadeaux du PrinceUn éléphant tatoué, un rang de perles rosesEt sur un tronc vautré des milliers de diamantsIl pousse aux branches des larmes de crocodileQui font rouiller les clous L’oiseau traverseAu secLe bois luitL’eau dortDistraite Mère Castor Laisse tomber son âme lourde comme une pierre Sur le bout gelé de son pied. Mère Castor a bricolé une animation, clin d'œil à la... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 17:35 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

17 novembre 2008

soif

Escalader les rochers emplumés et trouésMarcher pieds rouges sur des braises froidesCourir après les moutons du cielCompter les perles de la nuit Regarder fondre la gelée sur les arbres couchésTendre l’oreille versLes gazouillis verts de Vidourle Le cri bleu de MartinLes crachats blancs du CrespenouLes crâ les croâ bicolores des pies Dire la bonne aventure aux caillouxSouffler sur la brume du matinRemuer un tapis flottant de feuilles doréesSe pencher s'accroupir et aller boire enfin Sous l’œil vide et rouillé d’une théière bleueUne... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:01 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,
10 novembre 2008

le niveau des os

A force de traîner le long des bergesSon ennui et ses godassesIl se pourrait qu’un jour de distractionPlongeant profond dans l’eau ses yeux et le bout de ses piedsLa Mère Castor lassée s’éparpille se casse DisparaisseNe laissant sur les bords que quelques os brisésUne semelle ici et l’autre là pendue comme un trophéeSi comme une vieille bassine qui trop à l’eau est alléeElle se faisait par le paysage MangerEt si Vidourle l’impassible jouant avec le temps accroche sa tignasseAux branches et ses hardes aux broussaillesSes dents se... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:02 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,
06 novembre 2008

à la botte

Elle a mis ses bottes et sa capuche pour voler à Vidourle le vert qui file vers la mer Des images, des reflets, du bouillon et des vaguesElle a mis dans sa poche un morceau du trésor infini des berges lavées Et des cailloux pointus pour faire des ronds dans l’eauElle a pris le temps de compter les nuages, les fruits emprisonnés du grand plaqueminierLes gouttes d’eau ventrues gavées de lumière grise et les cercles parfaits dessinés par la pluieElle a planté ses bottes devant un arbre mort couvert de champignons aux langues... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 17:49 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 octobre 2008

gueule de bois

Tasse bue Vidourle l'obèse abuseD’eauEntasseDes fagots pour l’hiverDes bouteilles piégéesAmèresQui jamais ne verrontLa merAccroche un soleil de plastiqueHabille les arbres De parures de dentelles jupes de joncs Et fleurs de crueMalgré les bêtes les piques et les piquants je n’ai pas peurSouffle Mère Castor Mes bottes sont rouges ma peau est dureEt j’irai sans armureFouiller les décombres Et compter les milliers de poissonsNouveaux qui bullent frétillentEt grouillent dans l’eau de saisonQui court et chante, si verteSi claire. A... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 20:41 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
22 octobre 2008

charivari

Roulements, mitraille et tambourLe ciel a sorti baguettes nocturnes Et trombes vigoureusesEn souvenir des folies de la nuitSous l’arbre en coulure dorée s’étalent Vagues de feuilles mourantes et pâlesCracheur d’eau et jongleur de troncsVidourle le dragonVoit jaune, rugit sous les pontsCharrie du bois, boulègue les canards Et bat la démesure. Et tout à l’heure, le projet kitsch du jour : un masque. Jets d'eau, masques, oiseaux... Verlaine fort à propos, écrivit ces quelques mots. Clair de lune ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 12:10 - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 octobre 2008

unplugged

Ce matin Vidourle fait semblantIl trempe, reflète, flaque, cuvettePour se faire pardonner son immobilitéIl offre à Mère Castor ses trésors Bijoux de fantaisie, pacotille éphémèreUn bouquet et son doubleUn buisson de diamant une boisson de soleil Agite sous son nez une grappe noire, une rougeDes fleurs ébouriffées, la légèreté d’un escargot, la flamme mourante d’une feuille, la précision d’une bestiole  Mais laissant ces babioles Elle a choisi un collier de perles d’eauQui, posé sur son cou, fera couler doucement sur la peauSes... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:26 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 septembre 2008

le petit lexique de la Mère Castor

Ou Mère Castor parle trop, ou le lecteur est distrait,Personne n’a relevé ici un mot curieux, unique et qui désigne quelque chose de très particulier.Pousaranque. Inconnu chez Larousse. Cherche ce mot là sur Google, lecteur ami des mots, et tu n’en sauras pas plus. (À une exception près, peu convaincante)Tu trouveras une litanie de sites qui te mèneront tous vers un restaurant du village. Là, sans écran ni souris, tu pourras poser ta question de vive voix : Mais enfin, qu’est-ce qu’une pousaranque ? Cependant le voyage te semble... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:47 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 septembre 2008

Le matin de Martin

Martin pêchePasse comme une flècheMartin et son copainSont de mèche, bleu d’eau orange de soleilMartin et Martin moqueursSifflent au passage la Mère CastorEt rient de sa lenteurPendant que Martin cherche Sa frétillante nourritureMère Castor se penche vers les petits poissons L’un dessiné sur un ballonEt l’autre qui dort Œil ouvert et ventre blanc Elle se fait brindille, caillou immobilePosant des yeux de feuille sur la ligne de l’eau Pour regarder passer Martin farceurQui se dépêche, bleu de ciel orange d’eauEt vole entre les... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 15:55 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 septembre 2008

Patrimoine au village

Le long de Vidourle en lit mineurBouillonne la cultureOn apprend à craindre la peste végétale et l’espèce exogèneOn dénombre les usages de l’armoise : garder la braise, protéger les femmesTransformer tes godasses en bottes de sept lieuesLe long de Vidourle sous la ripisylveOn devient savant, bricoleur ou poèteDe la canne de Provence on fera un calame, une anche de clarinette, des canisses pour l’été prochainDu frêne un manche de pioche, un arc, deux skis et la lance d'AchilleDe l’aulne glutineux une maison sur pilotis, un palais de... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 19:24 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,