08 mai 2017

voilà pourquoi

Je t'explique : comme on avait mariage à Orléans, on est allés au Vallard.C'est pas sur la route ? Qu'importe. On a vu des rails et des jonquilles sur la prairie, le chantourneur, son atelier et Bernadette nous a donné des oeufs de cane et de poule. Alors, on est partis pour Poitiers. Histoire de se rapprocher d'Orléans, tu vois ? Là, on a gardé Lucie la charmante et Anaïs la délicieuse, visité leur bientôt nouvelle maison tout en travaux, on s'est s'entraînés au poussage de poussette, on a fait du toboggan et des gâteaux... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:46 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

26 mars 2017

dé-livré

  Excusez-moi, Madame, jeAh non, hein !Attendez, je voulaisNon et non, si je vous dis non c'est non, vous êtes sourd ou quoi ?Non, pas du tout, mais je voulais seulementOn les connait les types dans votre genre, sous prétexte d'avoir une belle gueule vous vous croyez tout permis ! Mais je n'ai pas que ça à faire ! Mais je...Et que je t'engage la conversation, et que je rentre juste de voyage gnagnagna, sorry excuse me, oups, j'ai perdu l'habitude du français, là-bas je parlais anglais, tamoul, cantonais ou je ne sais... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 17:28 - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mars 2017

Anaï-versaire

le vieux murmontre en rangses dentsl'euphorbe éparpilleéphémères pampillesses billesle bourgeon perlel'arbre moussele chemin se tortillele château souffle sur les nuagesnous suivons des piedssentier et balisesdes yeux ce qui enchanteet tout ce qui brille. Il y a un an, la belle Anaïs ouvrait sur le monde ses yeux d'étoileun jour nous irons avec ellecourir les chemins, les papillons et les perles pour rire mais aujourd'hui nous lui souhaitons un très joyeux anniversaire.
Posté par merecastor à 15:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 janvier 2017

vric vrac

vu avec Lucie l'exposition sur les ours au Muséum d'Histoire Naturelle  A Paris arrivée en vrac, toussant - ne pas embrasser le bel Emile tout neuf et ses parents fut le plus difficile - pestant à chaque quinte à cause d'une côte sans doute cassée - marchant à petits pas comme une vieille - oh les places assises laissées gentiment dans le métro par des gens de tous genres, oh comme je devais être pitoyable - mais voilà ce que je retiens : Fidel et moi avons vu tous nos petits enfants, Lucie, Anaïs et Emile,... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:28 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 avril 2016

les chaussettes à l'Anaïs

Pour cause de livraison de bisous et de bricoles bricolées pour la plus adorable des petites soeurs et pour la plus adorable des grandes soeurs, Fidel et moi partons demain pour l'ouest lointain. Faut c'qui faut. Néanmoins et cependant, j'emporte le petit ordinateur et pourrai, lecteur printanier, te donner des nouvelles. 
Posté par merecastor à 15:39 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,