02 avril 2012

Le mois vert, quatrième épisode, dit : le Chemin.

Tu as posé le décor ? créé un personnage ? introduit dans ta belle machine un petit grain de sable ? Mieux, tu es encore là, vaillant camarade ? Les petits cochons ne t’ont pas mangé ? Alors écoute un peu ce qui suit : Bougeons nos bourgeons, bouléguons nos gambettes, songeons à nous déplacer, à faire de la route, à avaler des centimètres, décamètres, millimètres et autres kilomètres, à hisser les voiles à mettre les bouts à nous mettre en branle, bref, introduisons dans l’histoire du mouvement,... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 17:49 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

31 mars 2012

petit grain

Le Grand Chantier c'est pour de rire et pourtant il arrive que de sales petits grains de sable qu'on n'avait pas vu arriver piquent les yeux, encombrent les godasses, alourdissent la marche et compliquent la vie, la vraie.Alors on laisse couler, on essuie, on change de chaussures et on repart d'un bon pied, d'un bon pas, pas vrai ? Sans transition ni plus d'explications, le Grand Chantier, épisode 3, version Mère Castor. (les épisodes précédents sont là pour le 1 et là pour le 2) Caillasse-3. Les cadeaux. Abasourdie encore de sa... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:41 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :
29 mars 2012

Adéssias

A l’anon dit qui oui, oui, à la mer gobeuse de soleil, aux couleurs, aux odeurs, oui, au chaland nonchalant au vendeur compétent au libraire charmant, oui, aux petits vieux qui se tiennent par la main, à la bonne Mère, aux marchés, aux marches, monter descendre remonter, aux sirènes, aux licornes qui ornent les palais déchus, oui, aux gens mélangés de toutes sortes qui parlent toutes sortes de langues, oui, au pique-nique le dimanche à la Ciotat, oui, décidément oui à Marseille, oui. les ânes d'Anna pour Catherine,... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 18:47 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
27 mars 2012

poissons de mars-eille

Qui dit Marseille dit mer, qui dit mer dit poissons.Sur le vieux port, chaque matin, tout un petit peuple agonisant et bariolé, baudroies dentues, bonites dodues, murènes tigrées, poulpes pattus, rascasses hérissées, sardines entassées et poissons inconnus il faut dire qu'en la matière je ne vaux pas un clou, attend, l'oeil glauque pour les trépassés et sinon palpitant, battant de la queue, soupirant de l'ouïe, montrant les dents et ondulant du tentacule, attend donc le client, la poêle, la casserole, la braise ou le congélateur. ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:45 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
26 mars 2012

chers lecteurs,

S'installer quelques jours au Panier dans une maison rose, profiter des amis, du soleil, de la mer, écouter les gabians, les cloches et les sirènes, compter les grues, regarder vivre un peu les gens, entrer dans les petites boutiques, se promener pour découvrir pas à pas un petit bout, puis un autre de cette grande ville si particulière.Aujourd'hui, mon lecteur, bons baisers de Marseille, première partie. Ciel ! l'inévitable photo de coucher de soleil ! Dire qu'il fait ça tous les jours.  
Posté par merecastor à 14:42 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 mars 2012

36 chandelles

22 mars36 ans, un Fidel et quatre enfants plus tardJ’arpente encore le villageAux dents longuesAux rues en penteAux chemins biscornusAu fleuve capricieuxAu ciel bleuÀ l’eau d’en haut à l’eau d’en basAux SourcesÀ la crevette aveugleAux utopistes Aux artistes Aux places minuscules aux grandes idées Au n’importe quoi au bordéliqueAux bras happants le visiteur qui repart une fourche à la main Etourdi, charmé, amoureuxAux ponts chantantsAux murs murmurantsAux maisons muettesAux bonheurs multiplesAux bonheurs cachésAux bonheurs passésAu... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 13:28 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 mars 2012

chat-hut

Pour soutenir la candidature d’Absinthe aux plus hautes fonctions de l’état, Finbar, aristocrate de jardin, brigue le portefeuille de ministre de la sieste et de la consolation. Afin d’être à la hauteur de sa mission, il suit un programme d’entraînement intensif. Luna, chat de maison qui, entre deux roupillons réparateurs et deux bolées de croquettes qui le sont tout autant, ouvre l’œil sur tout ce qui bouge dedans comme dehors, vise le ministère de l’intérieur et de la dent dure. des griffes d'acier sous une patte de... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:36 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 mars 2012

Les bonnes manières

En guise de feuillageLes arbres ont coifféDes perruques de nuagesEt de fleurs blanchesIls penchent l’un vers l’autreSe donnant du marquis et de la marquiseBaisant leurs longues et maigres mainsDe branchesEt s’invitant mutuellementAu grand bal donné par le ventCependant qu’en dessous du pontDes basses œuvres de basse-courOnt coursLes canards ces barbaresCes fornicateurs à palmes Pratiquent sans forme ni gantsTous pour une et une pour tousUn viol collectif et muetD’où ils repartirontFrais comme des gardonsRi-cancanant :Adieu... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 16:14 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 mars 2012

Pont Saint Esprit etc.

A Pont Saint Esprit il y a un pontEt, saint ou pas, de l'esprit à volonté. Pour dimanche et croix, en souvenir de Pont Saint Esprit et de son musée de l'art sacré situé dans la belle maison des Chevaliers, avec son cabinet de curiosités, son chat momifié, son authentique blouson de Johnny et tout un tas de bondieuseries de plus ou moins bon goût, meubles, tableaux, objets de cultes, ex-votos, Jésus sous globes, tableaux en paperoles (j'ai pensé à toi, Sabine), cabinet d'apothicaire et autres. Comme il est interdit de... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:23 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,
17 mars 2012

aux grands hommes

Jouons à la sélection naturelle avec Mère Nature. Dans l’atelier, finitions dragonesques et séquence rangement avec réponse à la question fatale : qui a de beaux restes, qui est vraiment moche ? qui restera dans la boîte ? quelle victime de l'impitoyable sélection finira dans la rue dans un vieux carton, digérant la honte d'avoir été rejeté par la reine du ramassage de n'importe quelle escoubille, preuve qu'il a bien atteint le fond du fond de l'inutilité sur cette terre ingrate ?  c'est l'appel : tigre ? présent... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:20 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,