03 octobre 2016

Polly

Voilà l'image qui accompagne le texte, trouvée là, chez Lakévio.    Nous étions prévenus, depuis longtemps, informés, sur-informés diront certains. Et nous nous sommes préparés : construction d'un abri souterrain de bonne dimension avec accumulation de provisions, conserves, eau potable, légumes secs, sacs de riz que nous avons du protéger des rongeurs et autres charançons, et puis de la lecture, des activités éducatives pour les enfants - pas question que le déluge les prive d'une bonne éducation, après tout si... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:07 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2016

moisson sauvage

Ce matin, entre deux + deux + deux enfin entre plein de gouttes de pluie, sur le vide-grenier de Quissac, j'ai trouvé, Ô miracle, la grand-mère de toutes les grand-mères, celle qui sera un des piliers du spectacle de Noël - qui s'appelle Marie-Loup, le spectacle pas la grand-mère qui n'aura de nom que grand-mère ou grand-mère de grand-mère ou grand-mère de toutes les grand-mères - et dont je vais te rebattre les oreilles pendant quelque temps, pauvre de toi- .  Je la regarde et en dedans j'entends Kipling (en français,... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 12:13 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 septembre 2016

L'arnaque

C'est toujours pareil, je me suis faite avoir. Je savais que quand Paul rentrerait, il se moquerait de moi, une fois de plus, se moquerait... ou se mettrait en colère. Mais bon : une vitre incassable garantie à vie pour un prix défiant toute concurrence - tu es allée la voir, la concurrence, dis ? Je savais d'avance ce que Paul allait dire, je peux même te faire tous les dialogues - une vitre incassable, pas chère, vite posée, c'était tentant. J'aurais du me méfier - oui, tu aurais du ! Bon, ça va, Paul, toi aussi quelquefois... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 12:13 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
18 septembre 2016

un véritable conte de fées

A peine sortie du sac fourre-tout-et-surtout-n'importe-quoi de la MC, la nouvelle star de la saison et de la maison a bien voulu se confier à notre journaliste dépêché pour l'occasion dans la cuisine, où il a pu la rencontrer. Après qu'elle se soit excusée de se présenter en si légère tenue et même pas coiffée - vrai, que vont penser mes futurs admirateurs ? - Mais non vous être très bien comme ça rassurez-vous de nos jours on voit bien pire tenez l'autre jour justement etc. l'interview a pu commencer.Journaliste : Marie-Loup,... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 15:11 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
15 septembre 2016

vert dominant

Fidel et moi, seuls sur les hauteurs du Perrier, on est allés yeux vaguant des montagnes lointaines au sol épais, bruissant et coloré, bleu myrtille, rose bruyère et vert de tous les verts connus et inconnus ; en famille, un à un, vacillant, glissant et se reprenant on a passé le gué de la rivière d'or et partagé la découverte d'un village endormi et presque oublié ; on a marché sous la voie lactée qui trace le chemin d'une maison à l'autre ;  avec deux adolescents charmants et attentifs, on a inventé des poupées de tissu qu'ils... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:10 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
09 septembre 2016

re-mariage

Re-marier Amadèle, c'était beau, joyeux, agréable.Ce fut aussi un marathon couturier à l'arrache - adieu ourlets et finitions - il a fallu avancer, être efficace et utiliser toutes les ressources de la maison pour parvenir sans trop de frais (merci Adèle et Alice pour le tissu pagne, merci Fidel, roi de la récupération utile, merci à mes vieux draps qui ont fini en housses de chaises) à faire 134 housses de chaises, quelque 150 sachets, des fleurs, centre de table et autres guirlandes de fanions.Et je ne te parle pas du travail abattu... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:58 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 septembre 2016

voilà

Souvent à la merje préfère les murs les mûresle mur tire languele mur tire mûreset celui qui me tireun soupirvivre làprès des mers de nuagesde myrtilles et de mûrespourquoi paspourquoi pas. village abandonné de Gardaillat, hauteurs du Perrier et confitures du Vallard  
Posté par merecastor à 13:14 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 juillet 2016

plus rien à dire et plus rien à montrerciao bye byeà un de ces jourspeut être
Posté par merecastor à 08:23 - Commentaires [14] - Permalien [#]
12 juillet 2016

nager

chez Véronique et Daniel, experts en soirées charmantes et délicieuses Porter emporter se laisser prendre au jeu de la Piccola Familia qui offre chaque jour dans le jardin de la médiathèque Ceccano une rétrospective drôle, intelligente et savante de 70 ans de festival, un régal, admirer les langoureux danseurs de Caen Amour, bras de serpents sous les platanes des Célestins, nager dans les eaux troubles des rues poisseuses et poissonneuses, passer du rouge au vertet inversement.
Posté par merecastor à 09:24 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , ,
09 juillet 2016

marcher

1er jour : quelques fillettes pleines de talent, si justes et touchantes, les merveilleux comédiens des Damnés - vrai ces gens-là sont la rolls du métier, non ?- les émouvants danseurs de Au Coeur, la rigolade à la médiathèque Ceccano qui nous régale d'un historique du festival comme si on y était, marcher, marcher, savourer et regarderoù on met les pieds.
Posté par merecastor à 10:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,