18 décembre 2013

poil au nez

  Avent 18  - Je ne m'appelle point Monseigneur, répondit le monstre, mais la Bête. Je n'aime pas les compliments, moi, je veux qu'on dise ce que l'on pense ; ainsi, ne croyez pas me toucher par vos flatteries. Mais vous m'avez dit que vous aviez des filles ; je veux bien vous pardonner, à condition qu'une de vos filles vienne volontairement, pour mourir à votre place ; ne me raisonnez pas : partez, et si vos filles refusent de mourir pour vous, jurez que vous reviendrez dans trois mois. » Le bonhomme n'avait pas... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

17 décembre 2013

big band

    Avent 17 (merci à Mistigree pour le fond musical et canevaresque, cadeau plaisant et impromptu d'une mienne inconnue)  Tu nous perces la moëlle des os, dit l'âne. Qu'as-tu donc à crier de la sorte ? - C'est aujourd'hui que Notre Dame lave les chemises de l'enfant Jésus et qu'elle doit les faire sécher. C'est pourquoi j'ai annoncé le beau temps. Mais comme c'est demain dimanche et que ma maîtresse reçoit à dîner, elle a décidé qu'on me mangerait en potage. La cuisinière a l'ordre de me tordre le cou ce... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 décembre 2013

défrisage

  Avent 16 La version de Southey montre trois ours de tailles différentes, sans plus de précision.Ce n’est que plus tard, au début du xxe siècle, qu’ils constitueront une famille père-mère-enfant. L’intruse n’est pas une fillette, mais une méchante vieille femme. Dans des versions populaires, et peut-être à l’origine, c’est même un renard, faisant de ce conte un élément du cycle ours-renard (où l’ours se fait berner de différentes façons par le renard). Dans les versions anglaises c’est une renarde, en... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:33 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,
15 décembre 2013

robingale

  Avent 15 Ne cherche pas à quel conte l'image renvoie, il n'existera que quand tu l'auras, vaillant lecteur, inventé. Hier (ça vient, on se déchaîne, on rivalise, on se lâche) : François Hollande le jour de son élection (si si, c'est Sophie qui l'a dit), le pédophile (je n'invente pas, c'est Madame de K), "La flûte enchantée", fugue en si mineur de Ham Eulin (Mifa),"C'était pas du pipeau" (Sabine), et  : du vent ? ... des éoliennes ! (Agathe, vent oblige) et la même Agathe, pour l'Avent 13 : Le... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 décembre 2013

du vent

Avent 14 On était à la Saint-Jean et Saint-Paul. Etait-il sept heures ? Etait-il midi, quand une espèce d’escogriffe, long, sec et rouge, avec un grand nez et des cheveux noirs, vêtu d’une tunique rouge, chaussé de souliers à la poulaine rouges et coiffé d’un chapeau rouge orné de trois grandes plumes de faisan rouge, fit son apparition sur la place du marché. L’homme, qui n’était autre que le preneur de rats, sortit de sa besace une flûte d’acajou et se mit à jouer le plus bel air qui jamais ne fût et, peut-être, ne sera.... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :
13 décembre 2013

à la Sainte Lucie, gambade dans la prairie

Avent 13 Courez, courez plus viteJamais vous ne m'attraperez !  Hier : Fidel : tada, l'allumeuse de vrais barbaresMifa : (suite et fin de l'histoire) "Qu'importe le fr(oie)d con, pourvu qu'on ait l'adresse" se dit-elle. Elle dressa, de toutes ses allumettes, un magnifique bûcher, et le feu en dansant ardamment s'en alla brûler toutes les cuisines où rôtissaient les oies, et ces oies ne furent lors plus que cendres et charbon.  "Bien fait !" marmonna la petite marchande, m'enfin toute réchauffée.  ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

12 décembre 2013

Mélo dit

Avent 12 Dans son vieux tablier, elle portait des allumettes: elle en tenait à la main un paquet. Mais, ce jour, la veille du nouvel an, tout le monde était affairé; par cet affreux temps, personne ne s'arrêtait pour considérer l'air suppliant de la petite qui faisait pitié. La journée finissait, et elle n'avait pas encore vendu un seul paquet d'allumettes. Tremblante de froid et de faim, elle se traînait de rue en rue. Des flocons de neige couvraient sa longue chevelure blonde. De toutes les fenêtres brillaient des lumières:... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2013

t'es où

Avent 11 Je l'aurais [le petit tailleur] bien plutôt rendu vicieux moi-même s'il ne l'était déjà davantage en vérité que l'œil à facettes et rotor de Dieu dans les faux plafonds. Il ment avec effronterie à tous ceux qu'il rencontre, il use de ruses déloyales pour anéantir ses adversaires et il en tire gloire, sa fatuité est telle qu'il n'a pas assez de sa bouche pour se vanter et qu'il s'introduit dans celle du conteur à la faveur d'un bâillement ou d'un rire. (...)Or il serait maladroit d'entrer dès... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
10 décembre 2013

galinette

Avent 10 L'avarice perd tout en voulant tout gagner. Je ne veux, pour le témoigner, Que celui dont la Poule, à ce que dit la Fable, Pondait tous les jours un oeuf d'or. Il crut que dans son corps elle avait un trésor. Il la tua, l'ouvrit, et la trouva semblable A celles dont les oeufs ne lui rapportaient rien, S'étant lui-même ôté le plus beau de son bien. Belle leçon pour les gens chiches : Pendant ces derniers temps, combien en a-t-on vus Qui du soir au matin sont pauvres... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
09 décembre 2013

S.O.S

Avent 9 Loin en mer, l'eau est bleue comme les pétales du plus beau bluet, et claire comme le verre le plus pur, mais elle est profonde, trop profonde pour qu'aucune ancre puisse atteindre le fond ; il faudrait poser un grand nombre de tours d'église les unes sur les autres pour monter du  fond à la surface. C'est là, en bas, que vivent les ondins. Bonus :  Ondine La scène représente la scène.Côté cour, un jardin.Côté jardin, la mer.Au centre, l’humble maison d’Ondine au dos des dunes, où la mère d’Ondine dresse... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :