08 janvier 2008

Mikado

Aux OulesArbres et Vidourle jouent une partieToujours recommencéeLa branche tombe, roule, casse et s'éparpilleL'emporte Vidourle, ou pasC'est le vent ! chante t-ilC'est toi, siffle le ventD'un arbre jamais on ne recolle les morceauxTas de bois dans l'eauFlotte, sèche, meurt et renaitC'est repartiC'est là que Mère Castor aime jouerUne partie impossible à gagnerA qui la branche ?L'arbre jamais ne reconnait son petitTombe le bois Vidourle le promène, l'emmêleEt le ventEt l'inconnu qui passe Fagot éternelJeu infini de la natureC'est là... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 18:19 - Commentaires [13] - Permalien [#]

07 janvier 2008

Princesse grincheuse

- Allez, mon p'tit chou, fais risette à tonton Marcel ! (S'il m'appelle encore son p'tit chou, je lui retourne une baffe) - On s'fait la bise ?(Laver ses chaussettes et lui faire la popotte, passe encore, mais lui faire la bise ! Plutôt mourir étouffée par une pomme pourrie.) - Pas bavarde, la poulette. Vivement le Prince Charmant.
Posté par merecastor à 10:50 - Commentaires [12] - Permalien [#]
06 janvier 2008

Prélude

Ce futUn prélude en pluie majeureDe la couleur d'avant le délugeUn espoir d'eauLes prémices d'une grisaille interminableDepuis, il pleut
Posté par merecastor à 13:44 - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 janvier 2008

Un grand corps nu qu'ornent des cornes

Mère Castor le croyait plutôt bon garçon, jovial et un brin coquet, la corne luisante, amateur de mauvaises blagues mais fragile aussi, lui qu'on déplaçait dans du coton.D'une voix nasillarde, il énonça autrefois les règles de passage d'un Pont du Diable, si bien nommé, une histoire avec chat et roi de bonne compagnie.Pas un des enfants présents n'eut alors le moindre frisson. Ce matin tout fut différent.Sous un ciel plombé de pluie venue et à venir, Mère Castor doit admettre que, ouiLe Diable existe.Levant la tête, elle a reconnu... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 12:31 - Commentaires [10] - Permalien [#]
04 janvier 2008

Sans queue ni tête

Champing Vidéo envoyée par lamerecastor Pendant que la pluie engrosse Vidourle et salit les carreaux, Mère Castor s'occupe comme elle peut. L'herbe ondule, les personnages hésitent, la nausée n'est pas loin. Le scénario est inexistant et les images floues, mais c'est un essai, un balbutiement castorien, peut être le début d'une série inédite, inutile et ringarde, jouets cassés, tissus froissés... Vanité.
Posté par merecastor à 10:37 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :
03 janvier 2008

Champing

Champing Vidéo envoyée par lamerecastor Cette herbe ondulante, ce champignon grognon, ces personnages hors du temps,c'est la patte de la Mère Castor
Posté par merecastor à 20:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 janvier 2008

la vie au grand air

Mère Castor voyage. Elle va en Auvergne.Elle en rapporte des champignons séchés, des pommes de terre dans un grand sac et sur ses vêtements une odeur unique, mêlée de vache, de feu de bois, de forêt. Mère Castor voyage, elle va en Vendée.Elle en revient du sable dans les chaussures, un coquillage au fond de la poche, une joue salée, et sifflant dans ses oreilles le bruit de la mer quand elle fait le grand jeu, gerbes d'écume, vent hurlant, drapeau rouge. Mère Castor voyage. Calée dans son fauteuil, les pieds sous le... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 19:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
31 décembre 2007

le premier

Janvier : le temps est aux rois, à la galette, aux couronnes de papier. Au pays de Mère Castor, on aime alors manger une brioche en couronne, garnie de fruits confits brillants comme des joyaux, qu'on appelle un royaume. Quant à l' année qui commence que sera t-elle ?Qu'allons nous écrire dans l'agenda tout neuf ? Mystère et boule de gomme.
Posté par merecastor à 16:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]
29 décembre 2007

Santé !

Ne cherchez plus la Voie Lactée. C'était une nuit glacée à ne pas mettre un chien dehors.Silence gris, blanc, bleu profond.Imprudente, elle s'est approchéeS'est regardée, admirée, si près...Comme elle frôlait la surface muette, son miroir d'un soirVidourle l'a avalée, d'un coupCul sec.Tchin ! Vois-le, Mère CastorComme il fait le beauCe voleurD'étoiles
Posté par merecastor à 20:11 - Commentaires [3] - Permalien [#]
29 décembre 2007

Bleu

C'est un éblouissement.un morceau de ciel qui rase l'eau, plonge, gobe un poisson, repart aussitôt sifflant son chant aigu et profond.Une flèche d'azur, un bonheur fugace.Sérieux et prudent, il est aussi discret que ses couleurs sont éclatantes (ça existe donc, un bleu comme ça ?)Pas faute d'essayer, Mère Castor, mais de photo du martin pêcheur, point.Il est trop rapide, elle est trop lente. Question de plume, sans doute.Et c'est ainsi queMère Castor se console. Comme elle peut.
Posté par merecastor à 16:20 - Commentaires [4] - Permalien [#]