28 mars 2017

Happy Habby

aujourd'hui, aux alentours de midi - ce qui n'a dans ce récit aucune importance -j'ai emmené Adam, l'Habby de mon coeur, à Los Angeles.La route fut difficile et pleine d'embûches, bisons au cul large et aux yeux jaunes cavalant droit devant, grognant, cahotant, tribus sauvages lancées à vive allure sur leurs chevaux mécaniques, passages de douanes diverses aux langages étranges... Secouée du fameux, du célèbre frisson de l'aventure, le coeur emballé comme un appaloosa lâché sur les grandes plaines, tremblant d'appréhension et de... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 15:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 mars 2017

dé-livré

  Excusez-moi, Madame, jeAh non, hein !Attendez, je voulaisNon et non, si je vous dis non c'est non, vous êtes sourd ou quoi ?Non, pas du tout, mais je voulais seulementOn les connait les types dans votre genre, sous prétexte d'avoir une belle gueule vous vous croyez tout permis ! Mais je n'ai pas que ça à faire ! Mais je...Et que je t'engage la conversation, et que je rentre juste de voyage gnagnagna, sorry excuse me, oups, j'ai perdu l'habitude du français, là-bas je parlais anglais, tamoul, cantonais ou je ne sais... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 17:28 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mars 2017

Anaï-versaire

le vieux murmontre en rangses dentsl'euphorbe éparpilleéphémères pampillesses billesle bourgeon perlel'arbre moussele chemin se tortillele château souffle sur les nuagesnous suivons des piedssentier et balisesdes yeux ce qui enchanteet tout ce qui brille. Il y a un an, la belle Anaïs ouvrait sur le monde ses yeux d'étoileun jour nous irons avec ellecourir les chemins, les papillons et les perles pour rire mais aujourd'hui nous lui souhaitons un très joyeux anniversaire.
Posté par merecastor à 15:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 mars 2017

Fin'amor et Mère T'as tort

  avec des papiers déchirésdes merdouilles extirpées des tiroirs sans fond de mon bazarune ronde de marionnettesun poussin qui murmure à l'oreille de l'ancêtreun secret qu'il sera seul à connaître-j'ai beau faire semblantfaut pas pousser je ne parle pas poussin-avec les fleurs du jardin trois vaches enragéesun guerrier au regard mauvaisavec le souvenir des chansons de Fin'amor entendues hier soir-délicieux privilège-étranges et merveilleuses par l'étrangeté de ces sons et de ces mots venus de très loinet portés si... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 11:56 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 mars 2017

triptyque-tique

l'enferd'une diablerie de Méliès trouvée au hasardà Hergé qui montre à sa façoncomment périssent les méchantsde mon tricot du feu de Dieu et du moment à l'Opéra de Montpellier pampilles pompières, ors, velourset Paradis. Devinette : de quel album, lecteur bédéiste et tintinophilâtre, ai-je tiré cette diabolique vignette ? (bravo à Sabine la maline) Sur la Castorienne, un peu de com.
Posté par merecastor à 19:54 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 mars 2017

tout comme

écrire, dit Lakévio à quoi bon ?j'ai les mêmes à la maison (triché, moi ? seulement rassemblé les objets qui se trouvaient déjà dans la cuisine. Trop forte la MC) c'est tout commedes fleurs dehors des fleurs dedans la surprise avance, mais chuuuut... hier, c'était balade avec histoiressur les berges de Vidourle le grandtour à tour placide, limpide ou glougloutant
Posté par merecastor à 12:41 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09 mars 2017

sans rancune

ici incognitole rhinocéros aux aboispour ne pas finir en tas d'osse cache dans le boislà Vidourlede palettes en plaquettesaligne les cadeauxet gobant sans broncher à chaque promenadefariboles et faridondainesflocons d'avoine idiots par centaineDrac mangeur d'enfantsboeufs assoiffésil se découvre à chaque foisbibliques talents et naissance extraordinaire en échange et rien que pour moiil change la godasse en palaisla flaquasse en mercureet la vieille chaussette en oriflamme d'azur. ... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 10:18 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
06 mars 2017

avec L

C'est la feuille déchirée et son timide message qui lui ont donné l'idée. Par ce qu'elle énonçait et par son exemple même. Retroussant pudiquement un de ses coins, elle semblait aspirer à disparaître et inspirait à la disparition. Cette affiche de cirque aussi, le cirque... Les trapézistes et l'homme canon, la bascule et les acrobates, tout ce qui, enfant, lui donnait de mauvais frissons, des visions de corps écrabouillés, de sang noir bu, entre deux tas de crotin frais, par le sable de l'arène, tout ça ne lui faisait plus peur.... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:30 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
05 mars 2017

puces et poussins

Ce matin, sur le parking du super U de Saint Hippolyte du Fort - tu noteras le ton journalistico-géographique de la chronique - par un froid de canard -on sentait dans le fond de l'air un goût de neige, neige tombée dans les départements voisins- un vide grenier d'où j'ai rapportédes poussins de puces en plastique, cadeau du vendeurdeux marionnettes, une achetée, l'autre offerte (j'ai un éléphant dans la voiture, je te le donne ! me dit M. En fait c'était le génie d'Aladin) des livrespour lire (déjà lu le... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 15:09 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2017

pa-paroles

Des carnets des cahiers des papiersj'en ai j'en aicomptes rendus d'ateliers citations recopiées au vol textes et gribouillagesidées de spectaclesdes tas de papiers que je devrais jeter que je jette parfois à contre-coeuril faut si on veut avancerencore un peuau milieu de ce fatrasun petit carnet jaune moche à la couverture en plastiquedésordonné pas tout à fait remplique je garde depuisdepuisdes annéesdepuis le temps où les enfants étaient enfantset les prix en francs Macha, 6 ans et demi, Alice, 2 ans, le... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 08:58 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,