109063717_o

Puisque je te dis qu'elle ne voudra pas ! *
Et moi je te dis que je le ferai quand même ! 
tu ne m'écoutes jamais, c'est un monde, ça ! Dès ce soir je demande à changer de brigade, sinon Dieu sait où tu vas m'entraîner demain.
Dieu ? C'te blague ? Le gros là haut qui nous laisse crever en paquet sans bouger le petit doigt ? Il ne vaut pas mieux que la Thénardier qui se prélasse pendant qu'on bosse comme des malades...
Si tu veux, n'empêche que ce n'est pas réglementaire, ces fleurs-là, je le sais, elle ne voudra pas. Tu vas te faire refouler à l'entrée, c'est tout ce que tu auras gagné.
Je m'en fiche, elles sont belles et j'ai envie d'essayer. Si personne ne le fait, on ne saura jamais....
Rebelle ! Désobéissante ! 
Rebelle ? pas du tout, révolutionnaire, briseuse de tabous ! 
Le soir même, juste avant le coucher du soleil, profitant d'un moment d'inattention de la troupe chargée de vérifier le retour des travailleuses et la conformité du matériel entrant dans la ruche, l'abeille 4266 introduit en contrebande une variété de pollen interdit.
Depuis ce jour, au village, Pierre, apiculteur et tenancier de la petite épicerie, propose à ses clients une spécialité locale : 
Le miel de rose trémière. 
Délicieux en tartine, évocateur de vacances près de l'océan, il se vend comme des petits pains.

* Nous tenons à remercier la Mère Castor qui a assuré la traduction de ce dialogue. Sans elle, on ne lirait ici que des BZZZZ et des BZZZ-BZZZ.

Pour Lakévio, mille merci pour ce jeu amusant.