...c'est la rentrée

J'ai repris mon ouvrage qui dormait enroulé dans un panier : j'en suis au bord de la mer 
quand elle aura un fond et que j'y aurai cousu des vagues en tricotin
je lui offrirai des bateaux des poissons 
des aventures et des chansons  : ça sera pour les tout petits

DSC_0025

J'ai aussi sur le feu un plus grand ouvrage - plus grand que la mer, Mère Castor ? Mégalo un jour, mégalo toujours -: un cachalot mangeur d'enfants -trouver un patron pour coudre des enfants en tissu qui soit efficace, à mon goût et utilisable en spectacle sera la mission la plus délicate- du cachalot je fais mon affaire
deux enfants comestibles, donc : un garçon et une fille et puis la montagne, le fond de la mer
un géant qui portera sur la tête une forêt (non, on ne se refuse rien) 
des aides magiques
quelques histoires à glisser dans la bouche de marins qui rêvassent en suivant d'un oeil vague le sillage de leur bateau
et le tour sera joué
Pourquoi ? Pour Noël,
déjà. 
Ecrire et fabriquer, ré-inventer des histoires en y mettant la forme qu'il me plaira d'y mettre, c'est ma seule ambition.
Enfin, le tout après le rangement de mon pauvre atelier croulant sous les débris des Noëls passés, sors d'ici, Ebenezer Scrooge ! 

DSC_0027

DSC_0029

DSC_0062

IMG_20150902_0001_NEW

DSC_0063

un lapin ? Un boeuf ? un mouton ? Pour les enfants, on fait comment ?

IMG_20150902_0002_NEW

IMG_20150902_0003_NEW

de l'énorme Cuisine et vins de France de Curnonsky que j'ai rapporté d'Auvergne, j'ai tiré des images amusantes et une recette de blinis 100% farine de sarrasin que j'ai hâte d'essayer. C'est déjà ça.

DSC_0061 

DSC_0055

DSC_0012

les trois états de Fabiola : le bain, les essayages et le résultat final, le tout pour habiller une housse d'ordinateur.

DSC_0010

DSC_0015

On m'a fait des cadeaux : une boule de rubans colorés et une famille d'escargots à la coquille d'ébène que je m'en vais glisser dans les histoires pour les petits

DSC_0055 2

DSC_0057

Ô village Ô sillage 

Quant à me voir en rose, tu es aimable, cher lecteur, mais je me suis faite verte et je ne sais qui (je préfère ne pas savoir) m'a écrabouillé le visage façon pelle à poussière. En effet, la chose verte à côté d'Agathe -rose avec chignon blanc- c'est moi. (voir le billet précédent)