DSC_0077

O brother (and sister) where were thou ?
En Auvergne

Le temps du chaud du froid et du retour de la chaleur
le temps d'aller écouter de divines musiques à la Chaise Dieu avec sur les genoux une petite fille ultra sage
- chuchotante, curieuse, aimable avec le voisinage qui, regard froncé en nous voyant arriver a tourné toute gentillesse et compliments sur l'enfant, enfant à qui nous avions acheté des fraises tagada pour adoucir l'étrangeté de la musique des Castrats (un faux castrat, même en Auvergne on n'en fait plus des vrais) musique et tagada qu'elle a appréciés : "il chante beaucoup le monsieur !" ; un autre jour nous l'avons emmenée écouter Laurence Equilbey dont elle a admiré le jeu de mains avant de s'endormir, doudou serré contre elle -
le temps de déplorer la rareté de la myrtille, l'absence de la framboise, la désertion du champignon
et l'abondance de la mûre
Ô confitures
le temps de marier le fils du voisin, de cousiner, d'affronter les nuages et de manger du fromage, de voir Alice, de faire de la pâte à modeler, un gâteau d'anniversaire à ma grande qui prépare à Lucie petit frère ou petite soeur, de chanter ad libitum "une chanson que je ne connais pas": affûte ton répertoire, Mère Momette ! de Bilupoter tant qu'on a pu et même de raconter quelques histoires, de dés-ébrécher le bréchet malmené du début de l'été
enfin d'envisager le passage à l'automne

DSC_0002

 resto/Bilupo

DSC_0007

DSC_0013

DSC_0006

DSC_0028

DSC_0031

DSC_0032

où l'on voit que l'auvergnat a le sens pratique puisqu'il a inventé le panneau été/hiver 

DSC_0029

DSC_0020

DSC_0027

DSC_0034

DSC_0037

DSC_0048

DSC_0074

DSC_0082

DSC_0084-001

DSC_0095

DSC_0160

DSC_0172

allez, devine laquelle est la Mère Castor/momette...