Comment tu fais, toi ?
Parce que moi, je mets dans mon évier (tout neuf, merci Fidel, mon castoramour à moi) de l'eau tiédasse pourpasqueçafeutre, du produit à laine - tu connais un super-produit à laver les cours d'eau ? envoie la pub - et je plonge la rivière dedans.
Séchage au soleil parce qu'il y a du soleil, et hop, sous les pieds des enfants des crèches et autre RAM, l'eau sera fraîche, douce, navigable et favorable aux poissons. 

DSC_0001

DSC_0003

DSC_0005

DSC_0006

DSC_0008

Quand la rivière s'égoutte elle ne chante pas, elle plic-ploc plic-ploc plic-ploc 

Tu vois c'est pas compliqué, si ta rivière est sale, fais comme Mère Castor, lave-la et puis basta.

On a eu famille, alors on a
tapé sur des bambous, traqué la carpe et le cochonnet noir
pesté sur les touristes - l'enfer c'est les autres surtout le samedi en Camargue
savouré la bonne mine du mineur et la beauté fraîche d'une grotte aux eaux claires 
et fait ces choses étranges et fatigantes qu'on ne fait qu'avec les gens de passage. 

Images - peut être - à suivre.