Albérich, spécialiste de la vie en sous sol 
chercheur de gemmes et de trésors
-rachète à bon prix or, bijoux de famille, argenterie- 
Est habillé pour l'hiver... il pourrait aller faire la manche dans le métro, à moins qu'il ne se la joue Grincheux au Pérou. Car si dans Potins des Bois il y aura un tunnel, un avion, un camion et des vélos, il n'y aura point de métro.

DSC_0019

DSC_0012

prêts à vivre heureux et à faire des tas d'enfants

Moi, MC, pauvre raconteuse tout comme Albérich - en moins riche mais pas tellement en plus grande - j'usine des deux mains, une pour Potins l'autre pour la Valise, je cuisine une bûche, carton, mousse, polystyrène, qui fait si vrai qu'une fausse mouche s'est posée dessus, et de la troisième main - il faut bien ça- je bricole d'autres spectacles pour des publics trop nombreux (trop nombreux, Mère Castor ? Ca alors ! ) pour Potins, ses subtilités, ses petits oiseaux (petits, ah ! Bien petits dirait Pourrat) et ses trucs riquiquis. Et encore un autre -je vous en remets un ça fera bon poids vous goûterez vous m'en donnerez des nouvelles- pour la crèche.

 DSC_0007

DSC_0008

DSC_0015

DSC_0021

Les cerfs les égayaient de leurs bondissements majestueux et les oiseaux, au faîte des arbres, pépiaient et chantaient à gorge déployée.

Là-dessus je m'en vais de mardi à Samedi à Poitiers garder la jolie Lucie avec mes textes sous le coude, c'est pourquoi si - dans les trains qui vont de Nîmes à Paris puis de Paris à Poitiers la vie de famille est d'un compliqué - tu rencontres une petite chose ronde, grisonnante et mal fagotée qui marmonne au dessus d'une liasse de papiers, bingo, tu auras rencontré, veinard, la Mère Castor incognito. Ne lui pique pas sa valise, tu serais déçu : entre un calendrier de l'Avent expérimental et quelques pélardons mûrs à point, il y n'aura que ses fringasses les moins pires, c'est à dire pas terribles. Vraiment pas. Mieux vaut aller traîner les vides greniers : 

DSC_0004

trouvés ce matin à Brouzet les Quissac 

Passant des courges aux pommes de terre, j'ai essayé cette recette

DSC_0010

excellent et sans gluten 

Enfin, comme Sabine est une reine du découpage, du collage et des finitions délicates, voici pour elle et pour toi aussi, lecteur, ne sois pas jaloux, une jolie chose en papier trouvée sur le net : 

paperdoll11 

la suite est là. A vos ciseaux, oh oh !