Fuyant la pluie et les alertes multicolores qui s'abattent sur notre pauvre sud, traversant la brume, les ponts et même les nuages, Fidel et moi, en route pour la Vendée (tu es las des coquillages du sable et des vagues ? Moi je les aime pour la vie) avons fait une halte poitevine pour aller embrasser les parents de Lucie et leur ravir quelques jours leur joli trésor, afin de l'emmener voir la famille, les vagues, les coquillages, le sable. 

DSC_0006

DSC_0011

DSC_0016

DSC_0018

DSC_0121

le prince charmant vu par Lucie, 2 ans et 5 mois.

DSC_0044

DSC_0055

DSC_0057

DSC_0063

DSC_0067

DSC_0120

au parc Blossac la chèvre est câline, la perruche mendigote et partageuse, le lion de pierre soumis et les arbres bien rangés.

DSC_0152

DSC_0169

DSC_0159

DSC_0171

DSC_0174

les petites lumières de notre Dame la Grande

DSC_0183

DSC_0188-001 

Un bout de ce billet est une participation à dimanche et croix.