Tes arbres ont cinq doigts, me dit Sabine de Manosque, c'est fait exprès, que je lui dis après qu'elle ait subodoré que j'allais lui répondre que c'était fait exprès. C'est en partie en souvenir d'un vieux décor en tissu que je n'utilise plus mais que j'aimais bien, tout à la fois rassurant et un peu flippant : 

DSC_0001

DSC_0003

DSC_0017

DSC_0029

une toile d'araignée, un coup de baguette de la fée électricité et un rayon de lune : Potins des Bois commence à prendre forme.

Dans la série cinq doigts, voilà la preuve 1 : que l'Habstrakt à sa maman est bien rentré à la maison, 2 : qu'il sait comment faire plaisir à la dite maman.

2409619900

le koala, comme l'éléphant, est irréfutable (et plutôt lourd, il paraît)