sous tes pas 
le fleuve babille croustille
dit
eh toi
je me suis envolé
j'ai laissé
le tapis comme je l'avais trouvé
lassé de touiller du vivant indéterminé
j'ai laissé les mares 
mirer des cailloux la sainte trinité
je vole 
le soleil ce mufle m'a sifflé tout entier
je vole par dessus et tu ne me vois pas
mais j'ai laissé pour toi
une mangrove pour rire
un mot
à lire à l'envers à l'endroit 
un mot sans lettres 
un mot sans queue ni tête
et qui ne veut rien dire
je vole
et toi
et toi
tu m'écrases
sous tes pas.

DSC_0016

DSC_0019

DSC_0011

DSC_0020

DSC_0022

DSC_0009

DSC_0010

DSC_0013

DSC_0006

DSC_0034

DSC_0036

DSC_0041

DSC_0014

DSC_0037

DSC_0026