22 mars
36 ans, un Fidel et quatre enfants plus tard
J’arpente encore le village
Aux dents longues
Aux rues en pente
Aux chemins biscornus
Au fleuve capricieux
Au ciel bleu
À l’eau d’en haut à l’eau d’en bas
Aux Sources
À la crevette aveugle
Aux utopistes
Aux artistes
Aux places minuscules aux grandes idées
Au n’importe quoi au bordélique
Aux bras happants le visiteur qui repart une fourche à la main
Etourdi, charmé, amoureux
Aux ponts chantants
Aux murs murmurants
Aux maisons muettes
Aux bonheurs multiples
Aux bonheurs cachés
Aux bonheurs passés
Au mystère permanent.

DSC_0121  DSC_0030

DSC_0051

DSC_0079

DSC_0125

DSC_0067

DSC_0138

DSC_0038

DSC_0093

DSC_0094

DSC_0114

DSC_0082

DSC_0133

DSC_0116

DSC_0136

DSC_0104

DSC_0109

DSC_0127

DSC_0098

DSC_0132

Tsst Tsst, ce n'est PAS mon anniversaire, c'est l'anniversaire du jour où je suis arrivée à Sauve. Nuance.
je ne parle jamais ici de mon anniversaire.

Demain matin Fidel et moi partons quelques jours à Marseille.