Jouons à la sélection naturelle avec Mère Nature.

DSC_0001

Dans l’atelier, finitions dragonesques et séquence rangement avec réponse à la question fatale : qui a de beaux restes, qui est vraiment moche ? qui restera dans la boîte ? quelle victime de l'impitoyable sélection finira dans la rue dans un vieux carton, digérant la honte d'avoir été rejeté par la reine du ramassage de n'importe quelle escoubille, preuve qu'il a bien atteint le fond du fond de l'inutilité sur cette terre ingrate ? 

DSC_0002

c'est l'appel : tigre ? présent ! crocodile ? présent !

DSC_0013

DSC_0015

DSC_0021

DSC_0026

Si des fois tu te demandes ce qu’on fait d’un troupeau de vaches, d’une bande de canassons et d’une flopée de girafes en plastique quand on a le poil gris et qu’on frise le statut d’aïeule, sache que tout sert un jour ou l’autre. Surtout les boîtes à chaussures et autres chocolats pour ranger tout le monde. (tu peux aussi poser la question aux quelques lecteurs qui ont vu des spectacles MC avec des dinosaures, des vaches, des dragons…)

DSC_0029

 Dans ce monde cruel plein de dents et de griffes, un peu de couleurs douces et de point mousse... 

DSC_0003

DSC_0007

...et un dragon presque chanteur

DSC_0016

Darwin par ci et par ( c’est le printemps et le réveil de la Castorienne) du Sigmund à deux balles, ça fait bon poids et bonne mesure.