A vous voir si nombreux, si bien partis dans ce Grand Chantier, il m'est venu une terrible question. N’aurais-je pas été, dans une vie antérieure, ce jeune inconnu capable de convaincre rats comme enfants de le suivre rien qu’en jouant du pipeau ?

Scan10003 Mère Castor et les en-chantiers

1er jour de février, deuxième palier. Maintenant que le décor est installé, que vous y êtes à l’aise, il est temps de passer au QUELQU’UN.  Il s’agit d’introduire un personnage, fut-il le plus minable et le plus insignifiant, et cela même s’il y en a déjà dans votre première partie. Irruption, intervention, apparition du QUELQU’UN. Héros de l’histoire s’il n’y en a pas encore, intrus, visiteur, passant, silhouette impalpable, quelqu’un ou quelqu’une, quoi.

La page tirée au hasard  dans le petit dictionnaire, je rappelle qu'on y puise, un, deux ou plein de mots, comme on veut  :

 Scan10002

 Roulez jeunesse, rendez-vous le dernier jour de février.

(Rubrique je me cultive avec la Mère Castor : tu savais qu’un pal était un gros ringard, toi ?)

Pour ne pas se quitter comme ça, petite histoire : hier je palabre au téléphone avec une personne à propos d’une séance de contes qu’elle aimerait me voir construire autour d’objets. Elle veut du Mère Castor, c’est ric rac. Elle donne en exemple la marmite et le balai. Je lui fais remarquer que ce sont des objets de sorcière, dont elle ne veut pas, trop commun, nous tombons d’accord. Bref, je promets de réfléchir de mon côté, tout en pensant très fort que je ferai comme je veux puisqu’elle n’a aucun thème précis à me proposer ni à défendre. Je pense alors à la vaisselle, aux objets qu’on pose sur la table : assiette, couverts, bouteille, nappe et tout le toutim.

Hé bien figure-toi, lecteur amateur d’ésotérisme à un euro cinquante, que ce matin, ABRACADABRA, je reçois ça :

DSC_0006

DSC_0009

DSC_0010

 Nous voilà désormais en mesure d’affirmer qu’en plus d’être artiste, tricoteuse et bloggueuse  de choc, Sandra est aussi fée-devineresse.

Tant que j’y suis, après avoir chipoté pour faire un truc en boutons (on a vu et revu des tas de belles choses en boutons et ils me font penser à Coraline, le terrible livre de Neil Gaiman, brrrr j’ai peur) j’en ai fait un i blanc sur le premier rideau d’une série pour fermer les boîtes (je recycle celles de Noël) tout en écrivant le mot : SOURIS,  pour un spectacle en cours d’invention sur les souris pas possible mais si sur les souris, et ma participation tardive au petit jeu sur le blog d’Anne.

DSC_0003

DSC_0011