Le Grand Chantier :

DSCN4069


Pour les agités des aiguilles ça pourrait être un ouvrage, multi techniques ou pas, qui grandirait au fur et à mesure (ça te rappelle un certain tricot ? A moi aussi, bizarre) pour les speedés du stylo ça serait une histoire à épisodes, un bon vieux feuilleton des familles avec ou sans illustrations, pour les amoureux des images, un roman photo muet ou parlant.
Qu’on prenne le mot au mot ou qu’on l’attrape à contre-pied, on œuvre mais attention, on conserve sa petite bricole pour le mois d’après. Car la contrainte sera celle-là : il te faudra garder l’ouvrage du mois précédent pour y accrocher celui du mois suivant. Il s’agira donc de feuilletonner l’année qui vient pour qu’à la fin de l’an douze, chacun donne son histoire ficelée, écrite ou muette, brodée ou cousue à gros point.
Chaque fin de mois seront publiés ici même les chantiers en cours, grande exposition rétrospectivesque prévue pour le mois de décembre deux mille douze.
On va déstructurer et restructurer, suturer, soupirer, rapetasser, enfiler les morceaux comme les perles d’un collier, et, partant tous de la même matière, quelques mots désuets, inventer chacun une nouvelle, un coussin brodé, un tableau, un ramasse poussière à roulettes ou un vêtement, un totem pour le jardin, une poupée ou un bras de rivière, un bijou, qu’importe si le truc a un début et une fin, comme toute bonne histoire. Comme je l’ai déjà dit, on pourra à l’aise soulever son jupon et sauter allègrement des étapes sans que la Mère Castor ne lève le sourcil ou ne fasse les yeux noirs (pourtant une grande spécialité familiale) la liberté absolue guidant le petit peuple des participants.
Les consignes proposées seront inspirées de vieux mots démodés, modiques, modestes et si usés qu’ils ne servent presque plus voire plus du tout, tous puisés dans le merveilleux petit conservatoire qu’est cet ouvrage là :

Scan10001

Frotte toi les mains, pousse la mèche rebelle qui couvre ton front, retrousse tes manches, c’est parti pour la situation initiale, dite la RACINE, où il s’agira de poser le décor de l’histoire, sans rien savoir de celle-ci puisqu’elle est encore inconnue, cachée en toi comme l’œuf dans la poule.
Pour ce faire, inspire toi d’un ou de plusieurs des mots (tous les mots, pas que les gros. Exemple : petit soulier, Inde, fête régionale etc.) de cette page, en les prenant tel quel ou en les triturant : 

Scan10002

clic pour mieux voir, mon enfant


C’est tout ?

Bah oui.

Tu n'as rien compris ? Relis. toujours pas ? Envoie-moi un mail (mais laisse moi le temps de relire aussi).

DSCN4088

DSCN4087

ouvrage en cours : signalétique tricotée pour "un Dimanche à Sauve " et autres premiers mai.