connus2

16. les connus

Regarde-moi ça comme c'est charmant et choupinou en diable. Fait par elle et elle, ça donnerait presque envie de venir à Sauve, mais alors vite vite vite.

Changeant et immuable dans ses changements, foutraque et bordélique, pas encore estouffé par le tourisme (franchement, qu’y a t-il à faire à Sauve, une fois que tu as vu la Mer des Rochers et deux ou trois rues vaguement moyennâgeuses ?) Sauve est en passe de devenir village de caractère. C’te blague. Si j’ai tout bien compris la dame de la soirée diapo « qu’il est beau votre village mais nous on va faire mieux »  il y aura des bornes, des panneaux, des enrobés par ci et du béton par là, les piétons marcheront à l’aise sur des trottoirs qui n'en sont pas et les voitures n’en reviendront pas d’être si bien garées. Le comble du bonheur.
Alors, je te le redis, viens vite vite vite. Tu iras dans la Mer des Rochers, tu arpenteras deux ou trois rues vaguement moyennâgeuses, tu croiseras des gens de toutes sortes et de toutes origines, tu trouveras ça beau, tu auras peut-être même envie de venir passer ici tout le reste de ta vie, d’y élever tes enfants, d’y promener ton chien, de lever le nez à tout moment (gaffe aux crottes quand même) et, sans panneaux sans bornes sans enrobé ni trottoirs, tu comprendras tout seul pourquoi ce village est si particulier.
Vite.

DSC_0032Bonne fête à mon Alice à moi.

DSC_0022