Faire pétiller les yeux, dit Sandra.
C'est exactement ce que Sabine a fait, et quand j'ai reçu et ouvert et vidé le paquet dodu, c'était, que dire ? Je n'en suis pas encore revenue.

DSC_0011
DSC_0014

DSC_0004

DSC_0006

DSC_0005

pour chasser le mauvais oeil, trois yeux d'appoint

Hein, quand même ?

Quand la Mère Castor aura disparu sous une montagne de cadeaux, lecteur au coeur en sucre, tu n'auras plus qu'à t'inventer tes à faire tout seul, voilà.
La Mère sera bien trop occupée avec ses sacs, ses fleurs, ses paires d'yeux, sa trousse divine et sa montre de lapin blanc, son écharpe arc en ciel plus tout ce qu'elle oublie, à jouer, à retourner, à déplier, à contempler, à se demander ce qu'elle a bien pu faire pour mériter ces merveilles faites par des fées.
Mais un jour, de dessous la montagne, tu entendras monter vers toi une voix bêlante qui dira : Ca y est, j'ai bien joué, j'ai tout rangé. Maintenant je veux bien retourner sur les berges du petit fleuve, ressortir mes ciseaux et mes perles, et puis faire à mon tour, à l 'impossible nul n'est tenu mais qui ne risque rien n'a rien, à mon tour donc faire plaisir à mon lecteur talentueux, lui coudre des trucs et enfiler des perles ah ça, elle sait faire, si tu savais les milliers de perles qu'elle a enfilées dans sa vie la Mère Collier en bois tu n'en reviendrais pas.
Faire à mon tour, retrouver l'étincelle, mettre le feu aux poudres ! Soyons modeste Mère Chignon, juste redonner un petit tour de manivelle.

DSC_0003

un poisson au poisson, logique

DSC_0011

DSC_0022

DSC_0020

les choses pour la crèche demain, quatre histoires et une comptine

DSC_0031

DSC_0025

DSC_0023

les trucs de dimanche

C'est bien ça, Sandra, Rose (encore merci) Sabine (merci merci) et tous mes lecteurs bien-aimés
du pétillant plutôt que de l'eau plate
Sauf pour Vidourle
Bien entendu.