la pluie a laissé
jardins propres et Vidourle gros
Mère Castor éternue rouspète
trempe des mouchoirs
pique l'épingle coupe la toile
et pour le printemps des poètes
taille et retaille des crayons
bleu par ci vert par là
et rouge de ce côté.

DSC_0035

DSC_0024

DSC_0040

DSC_0038

DSC_0036

DSC_0052

DSC_0046

DSC_0042

DSC_0055

DSC_0012

DSC_0008

DSC_0015

DSC_0018

DSC_0013

DSC_0019

DSC_0021

Encore de l'eau, toujours de l'eau, l'eau du nez, l'eau qui refroidit ce qui a trop chauffé, l'eau qui porte aux moulins à paroles matière à parole, parole, parole...