Imagine, lecteur clairvoyant, la foule des à fairés qui se presse, anxieuse, curieuse, angoissée peut-être derrière son écran.
Que va nous pondre la Mère Casse-Tête, que sera t-elle aller chercher pour nous surprendre ?  L'heure est venue d'annoncer l'à faire de février.
A petit mois, grande à faire : il est question de mettre au monde, de colorier, d'évoquer, de fabriquer, tresser, dresser, tisser, dégotter ou décrire ce Géant sans lois d'Homère, cet être au sourire énigmatique chez Redon, ce forgeron de génie compagnon de Vulcain, j'ai nommé :
Le Cyclope. Hop.

Les règles sont simples : tu préviens ici même de ta participation, et tu re-préviens quand ton à faire est prête. Si tu n'as pas de blog, tu m'envoies tout ça par mail. Le tout pour le dernier jour du mois. Voilà.

cyclope

cyclops

Belle occasion pour Marguerite d'aller, après une toilette complète, faire un tour avec Simple œil, sa collègue de borgnitude.

DSC_0004

DSC_0022

DSC_0025

Où l'on voit que borgne et cyclope ne sont pas même chose. L'une est touchante quand l'autre est inquiétante.

DSC_0023

DSC_0039

DSC_0041

DSC_0038

L'œil unique du borgne est un symbole de clairvoyance et de pouvoir magique enfermé dans le regard, dit le dictionnaire des symboles.
L'œil unique, au milieu du front, trahit une récession de l'intelligence, ou son commencement, ou la perte du sens de certaines dimensions et de certains rapports, dit le même dictionnaire.
Enfin, sachez que le cyclope mangeur d'hommes blousé par le vaillant Ulysse s'appelait Polyphème, ce qui veut dire qui parle beaucoup.
Qui a dit comme toi ? Si, je t'ai entendu.
Cyclope ou borgne, si mon écran n'a qu'un œil 
Il a deux oreilles.