Tu le sais, lecteur au jugement pointu, Mère Castor est un chevalier du bon goût doté d'un sens aigu et inné de la mesure et de la discrétion.
Envisageant un tas de boîtes préparées pour une activité d'écriture avec des collégiens et la taille inadéquate des besaces, paniers et autres cartables à sa disposition, elle s'est lancée dans la confection d'un sac, se promettant de l'utiliser pour emporter tout et n'importe quoi, pourvu qu'il y en ait beaucoup.
Elle aurait pu se contenter de le tailler dans un vieux drap, que celui qui n'a pas sous le coude un vieux drap remisé dans un coin ça peut servir lui jette la première pierre (fais gaffe à ton écran quand même) mais faire simple est un art.
(Rose, tiens, exemple idéal)
Elle aurait pu aussi se lancer dans le merveilleux, voire le beau.
(Sabine des 400 coups, exemple bénéfique).
Mais non.
Elle a fait du Mère Castor.
Mal fichu, bricolé, cousu à la moufle, fini au chausse pied.
Enfin, il y a de la place pour toutes les boîtes. Ouf.
Lecteur inquiet pour la réputation de la couturière
La Mère Castor pourrait bien se balader avec ce sac sur la tête
Ou s'en faire une culotte à bretelles
Personne au village ne s'en apercevrait
Pas vrai ?

DSC_0002

DSC_0007

DSC_0021

DSC_0030

DSC_0028

DSC_0018

j'ai pesté souvent et cassé quelques aiguilles, mais c'était amusant.

Enfin si tu languis après les Oules, voilà pourquoi :
Monsieur Vidourle se gave depuis des jours, à petites lampées, au goutte à goutte
Potomaniaque, va.
Plus la rue brille, plus les godasses trempent
Et plus le moral est dans les chaussettes.
La Mère attend
Le retour du beau temps.

DSC_0040

N'oublie pas, mon cher, l'à faire première.