17 octobre 2010

viole à l'église

C'est une étrange impression. Nous avions rendez-vous à l'église avec Purcell, Charpentier et Bach le bien-aimé.Il y avait des chanteurs aux costumes impeccables, instruments anciens, barbes blanches, discours savants et cheveux gris. Mais est-ce le viol à coup de viole, la flûte infernale, l'anglais drôlement chanté, l'introduction loupée de la cantate, ou l'étonnant manque d'émotion qui baignait le tout ?Ni attentat, ni assassinat, malgré le travail fourni ou bien à cause de lui, c'était comme une absence de musique en musique.Seuls... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 12:56 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : ,