31 janvier 2010

à double face zéro fesse

Le double face façon Mère Castor, ou comment rejoindre en pensées  Mamcastor, Madame Alfred et Zarola (en lien plus bas) Le jour bat la campagneBrûlant d'amour Pour la nuit aux yeux de chatMais sitôt qu'il lui ouvre le cercle de ses brasElle se dérobe Et plonge dans l'eau neuve de l'aubeQuand je l'attraperai, dit le jour obstinéJe choisirai pour elle une cage solide aux parois de cristalEt je serai son maîtreNi le vent ni le bec acéré du corbeau n'entameront les barreaux merveilleuxJe pourrai enfin contempler le givre les... [Lire la suite]
Posté par merecastor à 14:50 - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :